Traitements pour la drépanocytose

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Votre équipe de soins de santé peut vous offrir des transfusions de globules rouges ou des greffes de cellules souches pour traiter votre drépanocytose. Renseignez-vous sur les deux traitements, y compris leurs avantages et leurs risques.

À retenir

  • Les transfusions de globules rouges sont un moyen de fournir des globules rouges normaux aux personnes atteintes de drépanocytose.
  • Les globules rouges peuvent être administrés par une voie intraveineuse ordinaire ou par un cathéter. Cela peut se produire dans une clinique ou une unité d’hospitalisation à l’hôpital.
  • La greffe de cellules souches (ou greffe de moelle osseuse) remplace la moelle osseuse d’une personne atteinte de drépanocytose par une moelle osseuse saine d’un donneur.
  • Discutez avec votre fournisseur de soins de santé de tous les risques et avantages de la greffe de cellules souches.

Les traitements de drépanocytose qui ne sont pas des médicaments comprennent les transfusions de globules rouges et la greffe de cellules souches.

Transfusions de globules rouges

Ce traitement de drépanocytose consiste à prélever des globules rouges d’une personne et à les donner à une autre.

Les globules rouges sont obtenus lors d’un don de sang. Une fois que le laboratoire reçoit le don de sang, les globules rouges sont séparés des autres parties du sang et stockés dans un sac dans un réfrigérateur spécial.

Tous les globules rouges donnés sont ensuite testés pour détecter d’éventuelles infections. Si vous avez besoin d’une transfusion, l’équipe de soins de santé s’assurera que les globules rouges que vous recevez correspondent bien à votre groupe sanguin. Cela empêche les réactions négatives.

Comment une transfusion est-elle administrée?

Les globules rouges peuvent être administrés par une voie intraveineuse ordinaire ou par un cathéter. Si vous avez besoin d’une transfusion, vous pourriez la recevoir dans une clinique ou une unité d’hospitalisation à l’hôpital.

Parfois, une personne atteinte de drépanocytose n’a besoin que d’une seule transfusion. D’autres fois, elles peuvent avoir besoin de transfusions « chroniques », ce qui peut signifier une transfusion une fois par mois pendant de nombreux mois ou années.

Avantages des transfusions de globules rouges pour les personnes atteintes de drépanocytose

En fournissant des globules rouges normaux, les transfusions permettent de :

  • fournir plus d’hémoglobine pour mieux distribuer l’oxygène dans le corps;
  • réduire le pourcentage de drépanocytes dans votre sang;
  • empêcher vos vaisseaux sanguins d’être bloqués;
  • réduire le besoin de votre corps de produire de nouveaux globules rouges. En effet, les globules rouges transfusés vivent plus longtemps dans l’organisme que les globules rouges drépanocytaires.

Les transfusions sont administrées pour différents problèmes de santé causés par la drépanocytose. Pour certains problèmes, une transfusion sanguine peut être une mesure qui sauve des vies, par exemple si elle est utilisée pour traiter l’anémie sévère. D’autres fois, les transfusions sanguines chroniques peuvent aider à prévenir un accident vasculaire cérébral ou à empêcher qu’il ne se reproduise, ou à traiter des problèmes de santé tels que le syndrome thoracique aigu.

Risques possibles d’une transfusion de globules rouges

Comme de nombreux traitements médicaux, les transfusions de globules rouges comportent certains risques.

Surcharge en fer

La surcharge en fer se produit lorsque le fer des globules rouges transfusés s’accumule et reste dans le corps. Cette accumulation de fer peut entraîner des lésions majeures au cœur, au foie et à d’autres organes.

Après environ deux ans de transfusions chroniques, les patients doivent souvent être traités avec des médicaments qui aident à éliminer le fer de l’organisme, appelés chélateurs du fer.

Réactions transfusionnelles

Le système immunitaire du corps peut avoir une réaction à des parties du sang transfusé. Les symptômes comprennent des éruptions cutanées, des démangeaisons, des frissons, de la fièvre et de la douleur. Des réactions plus graves peuvent causer un essoufflement.

Les réactions transfusionnelles se produisent également lorsque le système immunitaire du corps fabrique des molécules appelées anticorps contre les cellules sanguines transfusées. Ces anticorps peuvent se développer après seulement quelques transfusions et rendent plus difficile la recherche de sang compatible. Si cela se produit, la personne atteinte de drépanocytose pourrait devoir cesser de recevoir des transfusions chroniques et envisager d’autres traitements.

Greffe de cellules souches (moelle osseuse)

Un autre traitement est la greffe de cellules souches (parfois appelée greffe de moelle osseuse). La moelle osseuse est le centre de l’os où les cellules sanguines sont fabriquées par des cellules souches. Elle est obtenue lorsqu’une personne fait don de sa moelle osseuse.

Les greffes de cellules souches remplacent la moelle osseuse du receveur par une moelle osseuse saine d’un donneur. Cela permet au corps de fabriquer des globules rouges qui contiennent de l’hémoglobine A normale.

Ces greffes sont le seul « remède » contre la drépanocytose, mais elles ne peuvent être effectuées en toute sécurité que si le donneur de moelle osseuse et la personne atteinte de drépanocytose ont des types de tissus compatibles. Le traitement pourrait ne pas fonctionner si la moelle osseuse du donneur est rejetée, ou si les systèmes immunitaires du donneur et de la personne atteinte de drépanocytose ne coopèrent pas l’un avec l’autre. Dans ces cas, la personne atteinte de drépanocytose peut éprouver de graves lésions à la peau, aux articulations ou à l’intestin, ou des infections graves qui doivent être contrôlées avec des médicaments puissants.

Assurez-vous de parler à votre fournisseur de soins de santé de tous les risques et avantages de la greffe de cellules souches.

Dernières mises à jour: septembre 25 2023