Symptômes de la drépanocytose

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Les symptômes de drépanocytose peuvent être différents pour chaque personne, mais les symptômes les plus courants sont l’anémie et la douleur. Renseignez-vous sur les raisons pour lesquelles ces symptômes se manifestent chez les personnes atteintes de drépanocytose.

À retenir

  • La fréquence à laquelle une personne éprouve des symptômes de drépanocytose et la gravité des symptômes peuvent varier de temps à autre et d’une personne à l’autre.
  • Les symptômes les plus courants de la drépanocytose sont l’anémie et la douleur.
  • La douleur et l’anémie surviennent lorsque les drépanocytes se bloquent dans les vaisseaux sanguins et ne peuvent plus fournir suffisamment d’oxygène au corps.

La fréquence et la gravité des symptômes de la drépanocytose peuvent varier de temps à autre et peuvent être différentes pour chaque personne. Ils peuvent varier de légers à graves.

Les symptômes les plus courants sont l’anémie et la douleur.

Anémie

La plupart des personnes atteintes de drépanocytose souffrent d’anémie. Il s’agit d’un état dans lequel le sang ne peut pas transporter suffisamment d’oxygène dans le corps.

Chez une personne atteinte de drépanocytose, l’anémie survient parce que ses globules rouges :

  • ne contiennent pas d’hémoglobine normale;
  • ne durent pas aussi longtemps que les globules normaux. Un globule rouge normal vit environ trois à quatre mois, mais un globule d’une personne atteinte de drépanocytose survit habituellement moins de 20 jours.

Si votre corps ne reçoit pas suffisamment d’oxygène pour répondre à ses besoins, vous pouvez ressentir de la fatigue, de l’essoufflement et des troubles de la concentration.

Globules rouges normaux transportent suffisamment d'oxygène lorsque les globules rouges malades transportent moins d'oxygène

La douleur

La douleur peut avoir de nombreuses causes différentes. Chez les personnes atteintes de drépanocytose, la cause la plus fréquente est la « courbure » des globules rouges.

Lorsque les drépanocytes ne peuvent pas circuler librement dans un vaisseau sanguin, ils se bloquent. Par conséquent, la zone du corps alimentée par ce vaisseau sanguin ne reçoit pas suffisamment d’oxygène. Le manque d’oxygène peut entraîner une douleur et une inflammation de la partie du corps concernée.

Globules rouges malades bloquent les petits vaisseaux sanguin, et moins de sang dans ces vaisseaux cause de la douleur

La drépanocytose peut se produire n’importe où dans le corps, mais elle est plus fréquente dans les bras, les jambes, la poitrine, le dos et l’abdomen.

Pour en savoir plus sur la douleur, lisez Qu’est-ce que la douleur?


Dernières mises à jour: septembre 25 2023