Soins de soutien pour l'hémophilie : se servir de R.R.I.C.E.

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Apprends comment l’acronyme R.R.I.C.E. — repos, refroidissement, immobilisation, compression et élévation – aide les adolescents atteints d’hémophilie à gérer leurs saignements beaucoup plus facilement.

Comme tu l’as appris, il est important de reconnaître les saignements et d’obtenir des soins médicaux d’urgence. Après un saignement, les dommages causés prennent du temps à guérir. Tu dois ralentir. Tu peux facilement mettre en route ce processus de rétablissement en te souvenant de l’acronyme R2.I.C.E.: repos, refroidissement, immobilisation, compression et élévation.

Si tu imagines que ton interligne articulaire est un ballon et que le sang est de l’eau dans le ballon, tu peux reconnaître l’importance de ne pas étirer le ballon afin de t’assurer que les dommages sont réduits au minimum. Tu peux te représenter chaque étape de R2.I.C.E. comme la manipulation d’un ballon très fragile rempli d’eau.

Repos

Afin d’éviter qu’un ballon rempli d’eau se rompe, tu dois éviter de le manipuler; de la même façon, tu devrais laisser ton articulation qui saigne se reposer sur-le-champ. Lorsque ton facteur commence à faire effet, le saignement ralentira. Le repos aide les tissus à guérir et réduit les risques que cette articulation saigne à nouveau. Selon l’articulation blessée, tu pourrais devoir éviter de marcher, courir ou lancer. Discute avec ton physiothérapeute de la durée pour laquelle tu devrais mettre ton articulation au repos.

Refroidissement

La plupart des matières rétrécissent lorsqu’elles sont refroidies. Si tu remplissais un ballon d’air, que tu l’apportais dans un endroit chaud, puis dans un endroit beaucoup plus froid, la température baisserait. Le volume de l’ensemble du ballon diminuerait aussi. Un effet similaire se produit lorsque tu appliques de la glace sur ton articulation. S’il y a moins d’espace dans ton articulation, moins de sang peut s’y accumuler et y causer des dommages.

Immobilisation

Tu peux empêcher le ballon d’éclater en le plaçant dans un seau avec plusieurs autres ballons. Il aura du soutien supplémentaire puisqu’il ne peut pas bouger librement. Si tu le fixes au plancher et l’entoures de quatre murs de carton, il serait encore mieux protégé. De la même façon, tu peux immobiliser une articulation blessée. C’est pour cette raison que tu as recours à une attelle ou que tu t’assures que l’articulation reste complètement immobile. Ton physiothérapeute peut te donner des directives sur la durée pour laquelle tu devrais immobiliser ton articulation. De cette façon, tu ne causes pas de dommages supplémentaires à la synovie, au cartilage et aux os.

Compression

Le fait de presser sur un ballon partiellement rempli d’eau fait en sorte qu’il est difficile de le remplir d’eau. De façon similaire, le fait de mettre un bandage de contention autour de ton articulation la compresse de tous les côtés, ce qui ralentit le saignement. Le fait de placer un bandage tubulaire élastique (prise) autour de ton articulation contribue également à ralentir le saignement. Reste à l’affût de tout engourdissement, picotement ou fourmillement et cesse la compression si cela se produit. Ces effets peuvent être des symptômes suggérant que la pression s’accumule en raison de l'hémorragie, ce qui est également appelé « syndrome du compartiment ». Ces symptômes nécessitent une attention médicale urgente.

Élévation

Afin de verser de l’eau dans le ballon facilement, celui-ci doit être placé juste en dessous du tuyau d’arrosage. De cette façon, l’eau n’a pas à combattre la gravité en plus! L’inverse s’applique lorsqu’il est question de ton articulation blessée. Il est plus difficile pour ton cœur de faire circuler du sang dans l’articulation si tu l’élèves plus haut que ton cœur. Si tu saignes à l’intérieur de ton genou ou de ta cheville, tu peux t’étendre confortablement sur le canapé et élever ta jambe. Cette action est logique même de façon intuitive. Si tu abaisses ta jambe, tu peux sentir le sang affluer vers l’endroit où tu saignes.

Souviens-toi, les saignements endommagent et même détruisent certains des tissus internes dont ton articulation a besoin afin de fonctionner correctement. Après seulement quelques saignements, les dommages peuvent être irréversibles. Pour cette raison, il est encore plus important de te souvenir de l’acronyme R.R.I.C.E. afin d’éviter de causer des dommages permanents à tes articulations.

Dernières mises à jour: mars 13 2019