Obstacles courants à un sommeil sain chez les adolescents atteints de drépanocytose

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Apprenez à connaître certains éléments qui peuvent entraver un sommeil sain, notamment la caféine et les médicaments.

À retenir

  • De nombreux facteurs peuvent entraver un sommeil sain. Par exemple, certains adolescents ne se sentent pas fatigués à l’heure du coucher, ils ont du mal à trouver une position confortable, ils s’inquiètent ou ressentent de la douleur.
  • Réfléchissez aux obstacles à votre propre sommeil sur lesquels vous pensez qu’il est important de travailler.
  • Consommer de la caféine dans l’après-midi ou le soir peut vous faire sentir plus alerte à l’heure du coucher. La caféine incite également le corps à produire plus d’urine et à perdre du liquide.
  • De nombreux médicaments contre la douleur ou d’autres symptômes de drépanocytose affectent le sommeil. Parlez à votre fournisseur de soins de santé si vous avez des questions sur les médicaments et votre sommeil.
Vue aérienne du personnage bleu de Copey dormant sur le dos sur un lit et bavant

Vous trouverez ci-dessous une liste d’obstacles ou de problèmes courants qui empêchent de nombreux adolescents de dormir sainement.

Choisissez ceux qui, selon vous, sont des obstacles à votre propre sommeil et sur lesquels vous pensez qu’il sera important de travailler pendant ce programme.

  • Il est difficile de se mettre à l’aise à l’heure du coucher.
  • Je veux rester debout et regarder la télévision, ou faire des choses sur mon ordinateur portable, ma tablette ou mon téléphone portable.
  • Il est difficile d’éteindre les médias sociaux ou d’arrêter d’envoyer des messages textes à l’heure du coucher.
  • Je ne me sens pas fatigué à l’heure du coucher.
  • Je me réveille au milieu de la nuit et je ne peux pas me rendormir.
  • J’ai trop de devoirs pour aller me coucher à l’heure prévue.
  • Ma chambre est inconfortable (trop chaude, trop froide, trop lumineuse ou trop bruyante).
  • Les activités des autres membres de mon foyer au moment où je vais me coucher font que j’ai du mal à m’endormir.
  • Je regarde l’heure et m’inquiète de ne pas pouvoir m’endormir.
  • J’ai beaucoup d’inquiétudes ou de pensées à l’heure du coucher.
  • Je me souviens souvent de quelque chose que j’ai oublié de faire et je dois me lever à nouveau.
  • Mon corps est agité ou alerte au moment du coucher.
  • Je me sens fatigué, mais je me tourne et me retourne au lieu de m’endormir.
  • Je ressens des douleurs au moment de me coucher qui m’empêchent de m’endormir.

Réfléchissez aux autres facteurs qui peuvent entraver votre sommeil.

Caféine et sommeil

Si vous vous sentez alerte ou agité à l’heure du coucher, ou simplement si vous ne vous sentez pas fatigué, cela peut s’expliquer par la quantité de caféine que vous consommez au cours de la journée.

La caféine est la drogue la plus populaire au monde. Elle peut temporairement nous rendre plus alertes en bloquant les substances chimiques du cerveau qui nous aident à nous endormir. C’est pourquoi beaucoup de gens utilisent de la caféine pour rester vigilants pendant la journée. La caféine est présente dans le café, le thé, le cacao, le chocolat, de nombreuses boissons gazeuses, les boissons énergisantes et certains médicaments.

Si Olivia consomme de la caféine, l'adénosine ne peut pas se lier aux récepteurs cellulaires et Olivia se sent alerte au lieu d'avoir sommeil

Pourquoi une personne atteinte de drépanocytose devrait-elle se préoccuper de la caféine?

  • Tout d’abord, la caféine est un diurétique, c’est-à-dire qu’elle fait produire à votre corps plus d’urine et perdre du liquide. Cela va à l’encontre de l’objectif d’augmenter les fluides dans votre corps.
  • Deuxièmement, comme la caféine peut rendre alerte, la consommation d’aliments ou de boissons qui en contiennent en fin d’après-midi ou dans la soirée peut rendre l’endormissement plus difficile.

Pour certains adolescents, un changement de mode de vie important consiste à arrêter de boire des boissons caféinées après l’heure du dîner et à passer à des boissons non caféinées autant que possible.

Médicaments et sommeil

De nombreux médicaments contre la douleur et d’autres symptômes de la maladie affectent le sommeil d’une personne. Certains peuvent vous faire somnoler, d’autres peuvent vous empêcher de dormir toute la nuit.

Certains adolescents prennent également des médicaments pour résoudre leurs problèmes de sommeil. Si vous avez des questions sur les médicaments et sur votre sommeil, parlez-en à votre médecin.

Cependant, comme vous l’apprendrez dans ce module, la meilleure façon d’améliorer votre sommeil à long terme est d’améliorer vos habitudes de sommeil.

Dernières mises à jour: janvier 04 2024