Les causes du stress

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Les facteurs de stress sont des événements qui surviennent dans ta vie et qui peuvent causer du stress. En général, nous pensons que les facteurs de stress sont négatifs. Voici quelques exemples de facteurs de stress négatifs : un horaire scolaire chargé ou une relation tumultueuse avec ta petite amie ou ton petit ami. Cependant, tout ce qui nous oblige à nous adapter ou à changer peut constituer un facteur de stress.

​Facteurs de stress communs

Lorsque nous pensons au stress, nous pouvons également penser à quelque chose de très important, de très grave ou qui nous bouleverse. Toutefois, bien souvent, le stress peut être causé par de petites choses, comme le fait de manquer l’autobus, de se disputer avec un(e) ami(e), un frère ou une sœur ou d’avoir un entretien avec un professeur. Toutes ces petites choses peuvent s’accumuler.

Voici quelques exemples d’éléments pouvant causer un stress :

  • t’exercer pour participer à un important concert;
  • la fatigue le lendemain d’une fête qui s’est terminée à 1 h;
  • passer un examen important à l’école;
  • t’inquiéter qu’un de tes parents ou les deux soient en colère pour une raison ou une autre;
  • t’inquiéter de l’opinion qu’ont tes amis de toi;
  • avoir la visite de ton (ta) meilleur(e) ami(e) de l’extérieur à la maison pour une semaine;
  • avoir un mauvais rhume;
  • manquer l’école à cause d’une poussée d’arthrite;
  • t’inquiéter des problèmes de tes parents;
  • te demander si quelqu’un t’aime ou pense que tu es beau ou belle;
  • ne pas avoir assez d’intimité à la maison ou à l’école;
  • changer d’école;
  • le mariage (ou remariage) d’un parent;
  • manquer d’argent;
  • avoir un professeur qui, selon toi, ne t’aime pas;
  • sauter des repas dont ton corps a besoin pour rester en santé;
  • faire trop d’exercice dans une même journée.

N’oublie pas, il y a bien des causes au stress et aux facteurs de stress. Quelque chose qui est stressant pour toi peut ne pas l’être pour une autre personne. Par exemple, prendre l’autobus pour aller à l’école le matin peut te rendre anxieux(se) et tendu(e). Tu peux t’inquiéter que tu seras en retard ou que le long trajet te cause des raideurs et des douleurs, si la circulation est dense. Par contre, d’autres personnes peuvent trouver le trajet relaxant, car ils aiment écouter de la musique et parler avec leurs amis qui sont dans l’autobus.

Quels sont tes facteurs de stress?

Stress et mauvais sentiments : un cercle vicieux

C’est peut-être facile pour toi de gérer une seule source de stress. Cependant, lorsque des choses de plus en plus frustrantes, irritantes et stressantes se produisent, elles peuvent s’accumuler jusqu’à ce que tu te sentes totalement dépassé-e.

Les pensées négatives et les mauvais sentiments peuvent rendre le stress moins facile à vivre. Ces sentiments exacerbent le stress et le rendent plus accablant. C’est comme un cercle vicieux; les mauvais sentiments nous rendent inquiets, et l’inquiétude ne fait qu’empirer le stress.

Comment fonctionne le stress?

Maintenant que tu as réfléchi à certaines choses ou à certains événements dans ta vie qui t’ont causé du stress, il est important d’en apfonctionne le stress.

Il est bon d’avoir un certain stress, car cela peut nous aider à améliorer notre rendement. Lorsque tu traverses une rue achalandée, le stress peut te rendre plus alerte et vigilant(e). Si tu es déterminé(e) à pratiquer un sport, le stress peut t’aider à t’entraîner de façon plus intensive. Le stress est causé par l’instinct corporel pour se protéger de pressions émotionnelles et physiques ou, dans des situations extrêmes, pour se protéger d’un danger.

Lorsque nous sommes stressés, nos muscles reçoivent une grosse dose d’énergie qu’on appelle l’adrénaline. Cette énergie nous prépare à lutter ou à nous sauver en courant. En d’autres termes, le stress nous rend plus alertes et nous prépare à réagir. Toutefois, si nous subissons trop de stress ou si le stress continue pendant une longue période, nous ne brûlons pas cette énergie supplémentaire qui est dans nos muscles. Dans ce cas, notre corps devient tendu, notre rythme cardiaque s’accélère et notre corps commence à ressentir un malaise ou devient fatigué.

Lorsque le stress commence à s’accumuler, la tension accrue peut entraîner des changements physiques dans ton corps, par exemple des tensions musculaires et la constriction ou la dilatation des vaisseaux sanguins. Ces changements physiques peuvent provoquer une poussée d’AIJ. Ils peuvent aggraver tes symptômes de douleur, de raideur et de fatigue.

Le stress que l’on vit dans notre esprit (stress émotionnel) ou dans notre corps (stress physique) peut aggraver les symptômes de l’AIJ.

Dernières mises à jour: janvier 31 2017