Le consentement

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Qu'est-ce que le consentement?

Le consentement est le choix qu'effectue une personne afin de permettre ou non qu'une chose se produise. Donner un consentement est semblable à accepter une chose au préalable. Au chapitre des soins de santé, on demandera à tes parents ou à toi de donner un consentement avant de passer des examens, de suivre des thérapies ou de prendre des décisions te concernant.

Bien que le fait de donner un consentement signifie que tu acceptes une chose au préalable, tu peux parler davantage de ce à quoi tu as consenti en tout temps pendant ton traitement.

Comment est-ce que je donne mon consentement?

Quelquefois, dire oui ou montrer que tu acceptes suffit à donner ton consentement. Par exemple, tu consens à subir une analyse de sang périodique en présentant ton bras au phlébotomiste (la personne qui prélève le sang). C'est ce qu'on appelle un consentement simple ou tacite et cette façon de faire est appropriée lorsque les risques sont minimes.

Lorsqu'un examen ou une thérapie est considéré comme plus risqué, tes parents et toi devrez donner un consentement formel ou écrit en signant un formulaire. On te demande un consentement écrit avant :

  • certains examens comme des ponctions lombaires, des biopsies et certains tomodensitogrammes;
  • la chirurgie, la radiothérapie ou la chimiothérapie;
  • toute procédure qui exige une anesthésie générale (un médicament pour t'endormir);
  • toute étude pour la recherche.

Avant de donner ton consentement, tu voudras évidemment comprendre pleinement ce à quoi tu consens. Ton médecin ou ton infirmier praticien t'expliquera :

  • les raisons de l'examen, de la thérapie ou de l'étude pour la recherche;
  • les événements qui se produiront et le moment où ils arriveront;
  • les avantages potentiels de l'examen, de la thérapie ou de ta participation à une étude pour la recherche;
  • les risques potentiels;
  • les autres options possibles;
  • les conséquences possibles si tu choisis de ne pas passer l'examen, de ne pas suivre la thérapie ou de ne pas participer à l'étude pour la recherche.

Tu pourrais également recevoir une feuille indiquant toutes ces informations afin que tes parents et toi puissiez y réfléchir et en discuter. Tu as le droit de connaître tous les faits, donc si tu as des questions ou s'il y a des aspects que tu ne comprends pas, n'hésite pas à le demander. C’est important et utile de demander des questions afin de bien comprendre, alors ne sois pas gêné de le faire!

Qui donne le consentement?

Les pays et les provinces possèdent des lois différentes à propos de la personne habilitée à donner un consentement. Dans de nombreuses provinces, les adolescents pouvant comprendre les choix qui leur sont offerts peuvent donner le consentement eux-mêmes. Dans d'autres, comme au Québec, la personne doit avoir plus de 18 ans. Indépendamment du fait que tes parents ou toi donniez un consentement, tu dois participer à la prise de décision.

Que devrais-je savoir de plus à propos du consentement?

  • Le fait de donner un consentement est entièrement volontaire! Ce qui signifie que personne ne peut forcer tes parents ou toi à consentir à une chose que tu ne veux pas.
  • Une partie du consentement signifie de peser le pour (les avantages potentiels) et le contre (les risques potentiels) du traitement, de l'examen ou du projet de recherche. Consentir à une chose qui semble difficile ou qui comporte plus de risques signifie que tu dois en parler avec tes parents et ton équipe de soins autant qu'il te semble nécessaire. Tu devrais avoir la chance de parler à chacun de ce que cela signifie pour toi.
  • Si le fait de donner ton consentement te rend mal à l'aise, il est acceptable de laisser tes parents décider pour toi. Ce qui importe est de discuter de tes sentiments avec eux et avec chaque personne concernée. Quelquefois, ton état de santé ne te permet pas de prendre la décision. Cela est également acceptable. Ton équipe de soins collaborera avec ta famille et toi afin d'être sûre de prendre la meilleure décision pour toi.
  • Même si tes parents donnent un consentement formel, on pourra toujours te demander ton accord. L'accord signifie que tu comprends et acceptes la décision de tes parents de donner leur consentement. Tu peux donner ton accord en disant seulement oui ou en signant un formulaire. Si tu ne veux pas donner ton accord, le médecin, le chercheur ou un autre membre de ton équipe de soins tentera habituellement de comprendre pourquoi et essaiera d'aider tes parents et toi à parvenir à un accord.
  • Ton équipe de soins ne sera pas contrariée ou n'adoptera pas une attitude différente à ton égard si tes parents ou toi ne consentez pas à sa suggestion. Le choix relève de ta décision et ton équipe de soins doit te traité de la même façon et te donner les meilleurs soins possibles indépendamment de celui-ci.
  • Une fois que tu as donné ton consentement, tu es libre de te raviser à tout moment, peu importe la raison. Tu n'as qu'à le mentionner à ton équipe de soins pour mettre fin à la procédure ou pour quitter l'étude pour la recherche.

En fin de compte, il s'agit de ton corps et de ta vie! Une composante du passage à l'âge adulte consiste à participer à la prise de décisions qui te concernent.

Dernières mises à jour: septembre 03 2019