La cicatrice, les engourdissements et la douleur

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Certains adolescents ressentent de la douleur ou un engourdissement après une opération pour la scoliose. Tu découvriras ce que pensent d’autres adolescents qui se remettent d’une opération pour la scoliose à propos de leur douleur.

De nombreux adolescents ont peur que leur incision s’ouvre facilement. Il est important de comprendre que ton chirurgien coud l’incision en différentes couches. Ce genre de technique procure un important soutien, de manière à ce que l’incision ne s’ouvre pas avec l’activité quotidienne.

La pricipale chose à surveiller, ce sont les signes d’infection : pus ou suintement de la plaie, rougeurs, renflement, douleur et de la fièvre.

La cicatrice

« Mon incision s’est infectée un peu, sur le dessus. Je suis retourné le jeudi, et ils ont dit de couvrir l’incision. C’est maintenant parti. Comme ils ont dit, il faut la garder sèche. La plaie s’est ouverte un peu, et j’avais vraiment peur. J’ai commencé à paniquer. J’ai posé des pansements dessus, et quand il y avait un peu de sang, j’étais sur le point de pleurer. Et ma mère m’a dit « non, c’est comme une coupure. Elle ne s’ouvrira pas jusqu’au point où on pourra voir dans ton corps. Elle s’ouvre un peu, rien de grave. C’est comme avoir une petite coupure au bras. »

« J’avais encore quelques Steri-Strips parce qu’ils n’étaient pas tombés dans la douche. Ma mère a commencé à les enlever. Ça pinçait et on aurait dit qu’on tirait sur l’incision. On voyait encore un petit fil (point de suture) sur le dessus de l’incision. Je me souvenais qu’on m’avait dit que je pouvais le couper si je voulais. »

Engourdissement

Tu pourrais sentir un engourdissement ou une sensation de picotement après l’opération. Parfois, la sensation est concentrée autour de la cage thoracique, parfois devant les jambes ou directement sur l’incision. L’engourdissement peut aussi se trouver autour des hanches si la greffe osseuse a été prélevée à cet endroit. Ce phénomène se produit pour diverses raisons. Quand le chirurgien a fait l’incision dans la peau du dos, certains nerfs sensitifs ont été endommagés. On ne peut empêcher cela. L’engourdissement prend habituellement un an environ avant de disparaître.

Quand on t’opérait, tu étais placé sur le ventre, sur une surface rembourrée. Étant donné que cela exerçait de la pression sur le devant des cuisses pendant de nombreuses heures, cela a aussi endommagé les nerfs sensitifs du devant des jambes. Encore une fois, cela s’améliore avec le temps. Assure-toi de parler à ton chirurgien de tous les endroits engourdis quand tu visiteras l’hôpital pour les examens.

« Quand j’étais à la maison, je sentais un grand engourdissement derrière la cage thoracique. Ensuite, tout cet engourdissement a commencé à partir. C’était les trois jours les plus douloureux de ma vie. À mesure que l’engourdissement partait, les muscles recommençaient à percevoir les sensations, et c’est là que ça commence à faire mal. »

« Le médecin a dit que (l’engourdissement) mettrait prendre quelques mois à partir. C’est exactement où se trouve mon soutien-gorge, et j’ai pensé, ça sera vraiment bizarre après. Quand je suis retournée à la maison, j’ai beaucoup hésité avant de mettre des vêtements ajustés. Maintenant, (l’engourdissement) est parti, mais ça fait plus mal. »

Douleur

Mise à part la douleur au dos et près de la cage thoracique, les deux plaintes les plus fréquentes concernent le cou quand on regarde en bas, et les hanches, si la greffe osseuse a été prise à cet endroit. Les deux types de douleur sont normaux et s’améliorent habituellement après quelques mois.

« Environ un mois ou deux après l’opération, je ne pouvais même pas regarder vers le bas. Et des fois, on le fait sans s’en rendre compte, et on dit " Oh non, j’avais oublié. " Mais la douleur finit par partir. »

« J’étais assis dans l’auto et je dormais presque. Soudainement, l’auto a arrêté vraiment brusquement, et mon cou a été projeté ers l’avant. J’ai eu mal pendant tout le reste du trajet. »

« J’ai eu mal aux hanches quand je montais des escaliers, parce que j’utilisais les muscles qui se trouvent là. C’était comme si j’avais une coupure à cet endroit. Mais ça ne fait plus mal maintenant. »

« Je me sens encore comme ça. Après une longue journée… J’allais à l’école et revenais à la maison presque immédiatement. Je suis parti pour aller voir un match de football à la maison, où nous étions pendant des heures. Nous avons marché jusqu’au Tim Horton’s et la même chose au retour. Pendant tout ce temps, je voulais retourner à la maison et me coucher dans mon lit. Je voulais m’amuser, donc la chose qui occupe toutes les pensées, c’est qu’une fois à la maison, on peut se coucher et enfin être confortable. »

Dernières mises à jour: juin 01 2008