Hémophilie : Les saignements à surveiller

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Les adolescents atteints d’hémophilie peuvent apprendre à surveiller les saignements de nez et le sang dans l’urine.

Les saignements de nez

Si un saignement de nez entrave les voies respiratoires, il peut en fait constituer un danger de mort. Comme toujours, rends-toi à la salle d’urgence sur-le-champ.

Lorsque tu saignes du nez, tu dois faire ce qui suit :

  • Pince la partie inférieure de ton nez pendant environ 10 à 15 minutes.
  • Relâche tes doigts lentement. Ton nez est similaire à deux dômes faits de cartilage et de peau. Pour cette raison, il est à la fois ferme et élastique et peut s’ouvrir et reprendre sa forme d’origine. Si tu le relâches trop rapidement, le caillot pourrait se rompre.
  • Fais de ton mieux pour ne pas y mettre le doigt!
  • Des médicaments comme l’acide tranexémique ou le DDAVP peuvent être suffisants pour arrêter les saignements de nez.
  • Évite les boissons chaudes ainsi que de pratiquer une activité rigoureuse pendant 24 heures après le saignement.
  • Garde la tête surélevée par rapport à ton cœur pendant 24 heures.
  • L’humidité et la vaseline peuvent contribuer à réduire la sécheresse autour de ton nez. Si tu n’as pas d’humidificateur, installe un grand bol d’eau dans ta chambre. L’eau s’évapore, ce qui rend l’air dans ta chambre humide.

Le sang dans l’urine

Le fait d’avoir du sang dans l’urine est appelé l’hématurie. Si cela t’arrive, essaie de rester calme; comme pour les autres saignements, tu peux gérer l’hématurie.

Habituellement, le fait d’avoir du sang dans tes reins provoque une fuite de sang dans ton urine. Tu t’es peut-être cogné la région de ton corps près des reins très fort. Du sang dans l’urine ne veut pas toujours dire qu’il y a un saignement rénal. Il y a plusieurs raisons qui ne sont pas liées à l’hémophilie pour lesquelles tu pourrais trouver du sang dans ton urine. Ton médecin peut te faire passer des tests afin de trouver la cause de ton hématurie. Il est important que tu ne prennes pas d’acide tranexémique (Cyklokapron) pour traiter ce type de saignement. Ce médicament peut causer la formation de caillots douloureux non désirés dans les reins et la vessie.

Dernières mises à jour: mars 13 2019