Autosurveillance : comment reconnaître les symptômes de l’AIJ

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

 

​Il est important de savoir quand tu dois appeler un médecin et comment surveiller toute aggravation ou modification de tes symptômes.

Quand appeler ton médecin

Appelle ton médecin immédiatement si :

  • une ou plusieurs de tes articulations sont soudainement enflées, rouges et très douloureuses, sans raison apparente. Tu peux avoir de la difficulté à marcher ou à bouger ton articulation;
  • Cela peut signifier que tu as un problème urgent appelé arthrite septique, qui est une infection de l’articulation. Ces symptômes sont différents (et habituellement pires) de ceux que tu aurais lors d’une poussée normale d’AIJ;
  • tu as les yeux rouges ou douloureux, une vision embrouillée ou une perte de vision;
  • Tu contractes la varicelle et tu prends des médicaments contre l’arthrite qui sont plus forts que des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

Appelle ton médecin si certains des symptômes suivants persistent pendant plus de deux jours :

  • si tu souffres de fièvre inexpliquée [plus de 38,5 °C (101,3 °F)] avec ou sans éruption cutanée rosâtre;
  • tu prends un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) et tu commences à avoir des douleurs à l’estomac qui ne sont pas clairement liées à une grippe intestinale, mais qui pourraient être liées à tes médicaments. Les symptômes que tu peux ressentir sont des brûlures d’estomac, des nausées, ou ne pas avoir envie de manger. Appelle aussi ton médecin s’il y a du sang dans tes selles ou si elles sont noires ou qu’elles ressemblent à du goudron;
  • tu as des douleurs aux articulations et une éruption cutanée après avoir eu mal à la gorge.

L’importance d’avoir régulièrement des examens médicaux et des yeux

Il est important de surveiller régulièrement les changements dans ton AIJ. En ayant des examens médicaux réguliers, ton équipe de soins de santé et toi pouvez suivre ton évolution et apporter les changements nécessaires à ton traitement.

Il est aussi important que tu aies des examens réguliers des yeux. En t’examinant régulièrement, ton ophtalmologiste peut surveiller les signes d’une inflammation de l’œil appelée uvéite. Comme nous l’avons vu dans les modules 2 et 8, tu peux avoir une uvéite sans avoir de symptôme. C’est pourquoi il est si important d’avoir des examens réguliers. De plus, en voyant ton ophtalmologiste régulièrement, tu réduiras tes risques d’avoir d’autres complications causées par des maladies des yeux. Demande à ton ou ta rhumatologue à quelle fréquence tu devrais avoir un examen des yeux.

Gérer tes symptômes d’AIJ

Dans les sept derniers modules, tu as appris de nombreuses façons différentes de gérer tes symptômes d’AIJ. Le secret pour que ces stratégies fonctionnent, c’est de continuer à les pratiquer!Pratique les techniques que tu as apprises aussi souvent que possible pour voir si cela t’aide à gérer tes symptômes. Tu trouveras peut-être que ce ne sont pas toutes les techniques qui fonctionnent pour toi. C’est pourquoi il est important d’essayer chacune des stratégies au moins quelques fois.

Dernières mises à jour: janvier 31 2017