Aperçu des médicaments pour l’AIJ

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

 

​On n’a pas encore trouvé de cure pour l’AIJ. Toutefois, il existe des médicaments sécuritaires et efficaces qui aident à contrôler la maladie. Ces médicaments peuvent aider à :

  • réduire l’inflammation;
  • soulager la douleur et réduire l’enflure;
  • rester actif(ve) et faire de l’exercice plus facilement;
  • prévenir ou réduire les dommages causés à tes articulations.

Ton médecin élaborera un programme de médicaments spécialement pour toi. Le choix de médicaments à utiliser dépend de tes besoins. On y tiendra compte d’éléments comme le type d’AIJ dont tu es atteint(e), la gravité de ton AIJ et d’autres problèmes médicaux que tu pourrais avoir.

Choses à te souvenir concernant tes médicaments

  • les médicaments doivent être pris régulièrement, selon ce que le médecin t’a prescrit. C’est la seule façon d’être certain(e) d’obtenir les meilleurs résultats;
  • la dose de médicament qui t’est prescrite est fondée sur ton poids et la gravité de ton AIJ. Prends toujours tes médicaments selon la posologie prescrite. Ne change pas la dose sans en parler tout d’abord à ton médecin. Tu pourrais tomber malade si tu changes de toi‑même la posologie de certains médicaments comme les corticostéroïdes;
  • il te faudra une prescription de ton médecin pour la plupart de tes médicaments antirhumatismaux. Toutefois, pour certains de ces médicaments, tu n’en as pas besoin. Ce sont les médicaments appelés produits grand public;
  • beaucoup de jeunes atteints d’AIJ doivent prendre plus d’un médicament en même temps. C’est ce qu’on appelle la polythérapie. Elle sert à mieux contrôler ton AIJ lorsqu’un médicament ne suffit pas à la tâche;
  • pour être efficaces, les médicaments antirhumatismaux doivent être pris pendant une longue période. L’AIJ n’a pas tendance à « disparaître » en quelques mois. Tu devras probablement prendre des médicaments pendant un bon nombre de mois ou d’années;
  • tous les médicaments peuvent avoir des effets secondaires. Plus loin dans ce module, tu apprendras les effets secondaires les plus communs. Il est important de discuter des différents effets secondaires de tes médicaments avec ton médecin. Elle ou il peut te proposer certaines façons de réagir à ces effets secondaires;
  • assure‑toi de dire à ton médecin tous les traitements que tu prends pour ton AIJ ou pour tout autre problème. Ton médecin doit être au courant de toute prescription ou de tout produit grand public que tu prends. Tu dois aussi dire à ton médecin si tu prends d’autres remèdes tels que des vitamines, des minéraux, des suppléments ou si tu suis une thérapie naturopathique ou homéopathique;
  • Assurez-vous de parler à ton médecin de tout autre trouble médical dont peut être atteint, notamment d’asthme.

Les noms différents pour chacun de tes médicaments

Savais‑tu qu’il y a souvent deux noms différents pour chacun de tes médicaments? Le nom générique est celui de l’ingrédient actif dans le médicament. La marque est donnée au médicament par l’entreprise qui le fabrique.

Si deux entreprises ou plus fabriquent le même médicament, il peut être offert sous deux marques différentes ou sous le même nom générique. L’ingrédient actif est le même pour toutes les versions du médicament. Par exemple l’ibuprofène est un nom générique alors qu’Advil et Motrin sont les marques d’ibuprofène.

Dernières mises à jour: janvier 31 2017