Adolescents, parents, chirurgiens... qui pense quoi?

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

De nombreuses préoccupations surviennent au sujet de la scoliose. Tu découvriras la place qu’occupe ces différentes préoccupations pour les patients, leur famille et leur chirurgien.

Cette section résume ce que les adolescents atteints de scoliose, leurs parents et les chirurgiens citent comme principales préoccupations au moment de décider de procéder ou non à l’opération. Le but est de montrer que de nombreux adolescents atteints de scoliose et leurs parents s’inquiètent tous des mêmes choses. Parfois, les inquiétudes peuvent être différentes de celles du chirurgien.

De nombreux adolescents atteints de scoliose et leurs parents pensent que la scoliose entraînera probablement des problèmes cardiaques et pulmonaires. En fait c’est plutôt rare, et cela se produit habituellement dans la courbure est très importante (de 80 à 100 degrés). Si la prévention de maladies cardiaques et pulmonaires constitue le principal motif de l’opération, et si la courbure n’est pas très importante, la décision sur l’opération repose probablement sur des renseignements erronés.

C’est très important de faire part à votre chirurgien des préoccupations précises que vous pourriez avoir au sujet de l’opération.

Pour en savoir davantage:

Que pensent les adolescents atteints de scoliose?

Voici les 5 problèmes que les adolescents atteints de scoliose anticipent le plus souvent si la scoliose n’est pas traitée, c’est-à-dire qu’ils décideraient de ne pas se faire opérer :

  • Apparence physique empirée (73 % des adolescents atteints de scoliose);
  • Douleurs au dos empirées (65 %);
  • Restriction des activités physiques ou récréatives (47 %);
  • Problèmes de santé futurs (45 %);
  • Effets sur l’estime de soi (44 %).

Voici les 4 événements indésirables que les adolescents atteints de scoliose anticipent le plus souvent après l’opération :

  • Douleur post-opératoire (65 % des adolescents atteints de scoliose);
  • Restriction des activités à court terme (46 %);
  • Cicatrice inesthétique à court terme (46 %);
  • Raideurs au dos à court terme (39 %).

Que pensent les parents?

Voici les 5 problèmes que les parents anticipent le plus souvent si la scoliose n’est pas traitée, c’est-à-dire qu’ils décideraient de ne pas procéder à l’opération :

  • Apparence physique empirée (92 % des parents);
  • Douleurs au dos (77 %);
  • Restriction des activités physiques ou récréatives (75 %);
  • Effets sur l’estime de soi et problèmes émotionnels (68 %);
  • Problèmes de santé généraux (63 %).

Voici les 5 événements indésirables que les parents anticipent le plus souvent après l’opération :

  • Douleur post-opératoire (86 % des parents);
  • Restriction des activités à court terme (67 %);
  • Raideurs au dos à court terme (57 %);
  • Cicatrice inesthétique à court terme (47 %);
  • Perte d’intimité et d’indépendance à court terme (29 %).

Que pensent les chirurgiens?

Voici les 4 problèmes que les chirurgiens anticipent le plus souvent si la scoliose n’est pas traitée, c’est-à-dire que la famille déciderait de ne pas procéder à l’opération :

  • Apparence physique empirée (96 % des chirurgiens);
  • Effets sur l’estime de soi (71 %);
  • Problèmes émotionnels (67 %);
  • Douleurs au dos (50 %).

Voici les 3 événements indésirables que les chirurgiens anticipent le plus souvent après l’opération :

  • Raideurs au dos à court terme (57 % des chirurgiens);
  • Douleur post-opératoire (46 %);
  • Restriction des activités à court terme (29 %).

Voici les 5 principaux objectifs de l’opération selon les chirurgiens :

  • Empêcher l’apparence physique d’empirer;
  • Améliorer l’apparence physique;
  • Améliorer l’estime de soi;
  • Améliorer le bien-être émotionnel;
  • Empêcher la perte de l’estime de soi.

Buts de l’opération

Dans quelle mesure les objectifs des chirurgiens diffèrent-ils des désirs des adolescents ou de leurs parents?

RangCe que les adolescents atteints veulent tirer de l’opérationCe que les parents veulent tirer de l’opérationCe que les chirurgiens veulent tirer de l’opération
1Empêcher l’apparence physique d’empirer
2Améliorer l’apparence physique actuellePrévenir des problèmes pulmonaires et cardiaquesAméliorer le bien-être émotionnel
3Prévenir la douleurAméliorer l’apparence physique actuellePrévenir des problèmes émotionnels futurs
4Prévenir des problèmes pulmonaires et cardiaquesPrévenir la douleurAméliorer l’apparence physique actuelle
5Prévenir des problèmes de santé en généralPrévenir des problèmes pulmonaires et cardiaques
Dernières mises à jour: juin 01 2008