AboutKidsHealth for Teens

 

 

Hemophilia and alcoholHHemophilia and alcoholHemophilia and alcoholEnglishHaematologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NAArteries;VeinsConditions and diseasesTeen (13-18 years)NA2015-02-01T05:00:00ZMiriam Kaufman, BSN, MD, FRCPC;Jodie Odame, BMSc (c).;Ashley Warias, BHSc (c).;Dan Ignas, BEng;Vicky R. Breakey, BSc, MD, FRCPC7.0000000000000066.0000000000000621.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Teens living with hemophilia can learn about alcohol and how to drink responsibly.</p><p>Alcohol can come in many different forms. Some people drink it for the taste or the effect it can produce such as helping them to feel relaxed. The alcohol that is used as a cleaner or antiseptic isn’t the same—it is quite toxic and not something anyone should drink. When people drink alcohol, the alcohol is absorbed into the bloodstream. The bloodstream then carries the alcohol throughout the body. The alcohol affects the brain and spinal cord, which are important in controlling almost all bodily functions.</p>
L’hémophilie et l’alcoolLL’hémophilie et l’alcoolHemophilia and alcoholFrenchHaematologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NAArteries;VeinsConditions and diseasesTeen (13-18 years)NA2015-02-01T05:00:00ZMiriam Kaufman, BSN, MD, FRCPC;Jodie Odame, BMSc (c).;Ashley Warias, BHSc (c).;Dan Ignas, BEng;Vicky R. Breakey, BSc, MD, FRCPC7.0000000000000066.0000000000000621.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Les adolescents vivant avec une hémophilie peuvent en apprendre sur l’alcool et sur la manière de boire de façon responsable.</p><p>L’alcool se présente sous diverses formes. Certaine personnes en boivent pour son goût ou pour l’effet qu’il produit, comme t’aider à te sentir plus relaxe. L’alcool utilisé dans les nettoyants ou les antiseptiques n’est pas le même que celui qu’on boit – il est assez toxique et personne ne devrait en boire. Lorsqu’on boit de l’alcool, il est absorbé dans la circulation sanguine. Par la suite, la circulation sanguine répand l’alcool dans tout le reste du corps. De plus, l’alcool affecte le cerveau et la moelle épinière, lesquels sont très importants car ils contrôlent presque toutes les fonctions corporelles.</p>

 

 

L’hémophilie et l’alcool3247.00000000000L’hémophilie et l’alcoolHemophilia and alcoholLFrenchHaematologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NAArteries;VeinsConditions and diseasesTeen (13-18 years)NA2015-02-01T05:00:00ZMiriam Kaufman, BSN, MD, FRCPC;Jodie Odame, BMSc (c).;Ashley Warias, BHSc (c).;Dan Ignas, BEng;Vicky R. Breakey, BSc, MD, FRCPC7.0000000000000066.0000000000000621.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Les adolescents vivant avec une hémophilie peuvent en apprendre sur l’alcool et sur la manière de boire de façon responsable.</p><p>L’alcool se présente sous diverses formes. Certaine personnes en boivent pour son goût ou pour l’effet qu’il produit, comme t’aider à te sentir plus relaxe. L’alcool utilisé dans les nettoyants ou les antiseptiques n’est pas le même que celui qu’on boit – il est assez toxique et personne ne devrait en boire. Lorsqu’on boit de l’alcool, il est absorbé dans la circulation sanguine. Par la suite, la circulation sanguine répand l’alcool dans tout le reste du corps. De plus, l’alcool affecte le cerveau et la moelle épinière, lesquels sont très importants car ils contrôlent presque toutes les fonctions corporelles.</p><h2>Comment l’alcool t’affecte</h2><p>L’alcool est un dépresseur. Cela veut dire qu’il ralentit le fonctionnement de ton système nerveux central – ton cerveau et ta moelle épinière. Encore plus spécifiquement, l’alcool peut ralentir les messages qui essaient de se rendre à ton cerveau. Dans certains cas, il peut complètement bloquer le message. Ceci entraîne des changements dans ta perception, tes émotions, tes mouvements, ta vision et ton ouïe. </p><p>Tu peux devenir ivre lorsque tu bois beaucoup d’alcool. Tu te mettras à bégayer, à perdre ta coordination, à perdre l’élocution, à être confus et désorienté. Tu pourrais devenir très amical et parler beaucoup tout comme tu pourrais devenir fâché et agressif. L’alcool ralentira aussi ton temps de réaction. Il te faudra plus de temps pour réagir si, par exemple, une personne se retrouvait tout à coup devant ton auto alors que tu conduis. C’est la raison pour laquelle conduire en état d’ébriété est si dangereux. </p><p>Une ingestion massive d’alcool dans un court laps de temps peut entraîner une intoxication alcoolique. Ces termes donnent une image très claire de ce que c’est. Le corps devient intoxiqué par une grande quantité d’alcool. Les vomissements en sont souvent les premiers symptômes. Une somnolence extrême, de l’inconscience, de la difficulté à respirer, des niveaux de sucre bas, une crise épileptique et même la mort peuvent s’en suivre. Si vous soupçonnez qu’une personne peut avoir une intoxication alcoolique, obtenez une assistance médicale aussitôt que possible. </p><p> <strong>L’alcool peut aussi t’affecter de d’autres façons :</strong></p><ul><li>Boire quand on est mineur peut mener à des problèmes avec la loi. Dans la plupart des provinces canadiennes, l’âge légal pour ce qui est de boire de l’alcool est de 19 ans. Les jeunes qui boivent sont aussi plus prônes à se battre et à commettre des crimes que ceux qui ne boivent pas.</li><li>Boire régulièrement peut entraîner des problèmes avec l’école. De plus, cela peut amenuiser tes capacités à bien étudier et à te concentrer à l’école.</li><li>Certains changements qui viennent avec la consommation d'alcool peuvent mener à des choses embarrassantes comme vomir ou avoir une gueule de bois.</li><li>L’alcool peut mettre ta santé à risque de diverses façons. Ces comportements risqués pourraient inclure, avoir des relations sexuelles dangereuses et non protégées parce ton jugement est affaibli par l’effet de l’alcool ou tu pourrais te blesser lorsque tu es intoxiqué.</li></ul><p> <strong>Si tu prévois de boire :</strong></p><ul><li>Planifie combien de verres tu vas prendre. Si tu sais combien l’alcool te rend malade ou te fait agir bizarrement, planifie d’en prendre moins et tiens le compte.</li><li>Prends un verre d’eau entre tes boissons alcooliques.</li><li>Demeure loin des boissons qui n’ont aucun goût d’alcool, comme les vins-sodas. C’est vraiment facile d’en boire trop parce tu ne réalises pas qu’ils contiennent de l’alcool, car ils ne goûtent pas du tout l’alcool.</li><li>Aie un plan pour retourner à la maison avant de commencer à boire. Si tu remarques que le chauffeur désigné boit, pense à un plan B avant de prendre d’autres verres. Assure-toi également qu’il ne se mette pas au volant.</li><li>Ne mélanger pas l’alcool et les boissons énergisantes comme du Red Bull, car cela peut avoir des conséquences graves. Il se peut que tu ne sentiras pas tellement ivre, alors qu’en réalité, tu l’es tout autant. C’est également mauvais pour ton foie, davantage que de boire de l’alcool ou une boisson énergisante séparément.</li><li>Porte une identification qui montre que tu es hémophile – soit un bracelet d’identification MedicAlert, un <a href="https://www.sickkids.ca/myhealthpassport/Welcome.aspx?FormId=68&FormName=Hemophilia">mon passeport santé</a> (en anglais seulement) ou un <a href="https://www.hemophilia.ca/fr/soins-durgence-pour-les-patients-atteints-dhemophilie/">carte Facteur d'abord</a>. Si tu as un accident, tu veux t’assurer que les services d’urgences savent qu’ils doivent te donner du facteur. </li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/hemophilia_and_alcohol.jpg