AboutKidsHealth for Teens

 

 

Hemophilia: Orthopaedic surgeryHHemophilia: Orthopaedic surgeryHemophilia: Orthopaedic surgeryEnglishHaematologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NAArteries;VeinsConditions and diseasesTeen (13-18 years)NA2015-02-01T05:00:00ZAnn Marie Stain, B.A., I.A;Manuel D. Carcao, MD, FRCPC, MSc;Dan Ignas, BEng;Vicky R. Breakey, BSc, MD, FRCPC;Thai-Hoa Tran, MD9.0000000000000059.0000000000000502.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Teens living with hemophilia can learn how orthopaedics fix damaged joints and why it is often the last option.</p><p>The place where two bones meet is called a joint. A healthy joint is able to move freely because your bones can glide past each other. </p><p>The joint is surrounded by a joint capsule, which is lined by a thin membrane called the synovium. Damage to the synovium can be fixed using a surgical procedure called a synovectomy, which removes the damaged synovium. Your doctor will only recommend this if the damage is severe and pain is chronic. </p><br>
Hémophilie : Chirurgie orthopédiqueHHémophilie : Chirurgie orthopédiqueHemophilia: Orthopaedic surgeryFrenchHaematologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NAArteries;VeinsConditions and diseasesTeen (13-18 years)NA2015-02-01T05:00:00ZAnn Marie Stain, B.A., I.A;Manuel D. Carcao, MD, FRCPC, MSc;Dan Ignas, BEng;Vicky R. Breakey, BSc, MD, FRCPC;Thai-Hoa Tran, MD9.0000000000000059.0000000000000502.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Les adolescents atteints d’hémophilie peuvent apprendre comment les orthopédistes peuvent réparer des articulations endommagées et comprendre pourquoi c’est souvent la dernière option.</p><p>Tel que discuté plus tôt, l'endroit où deux os se rencontrent s'appelle une articulation. Une articulation saine peut bouger librement parce que tes os peuvent glisser les uns sur les autres.</p><p>L’articulation est entourée d’une capsule articulaire qui est tapissée d’une mince membrane que l’on appelle la synoviale. Les dommages qui sont faits à la synoviale peuvent se corriger au moyen d’une procédure chirurgicale appelée la synovectomie, laquelle vise à retirer la synoviale endommagée. Ton médecin ne te recommandera cette opération que si les dommages sont graves et que la douleur est chronique.<br></p>

 

 

Hémophilie : Chirurgie orthopédique3236.00000000000Hémophilie : Chirurgie orthopédiqueHemophilia: Orthopaedic surgeryHFrenchHaematologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NAArteries;VeinsConditions and diseasesTeen (13-18 years)NA2015-02-01T05:00:00ZAnn Marie Stain, B.A., I.A;Manuel D. Carcao, MD, FRCPC, MSc;Dan Ignas, BEng;Vicky R. Breakey, BSc, MD, FRCPC;Thai-Hoa Tran, MD9.0000000000000059.0000000000000502.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Les adolescents atteints d’hémophilie peuvent apprendre comment les orthopédistes peuvent réparer des articulations endommagées et comprendre pourquoi c’est souvent la dernière option.</p><p>Tel que discuté plus tôt, l'endroit où deux os se rencontrent s'appelle une articulation. Une articulation saine peut bouger librement parce que tes os peuvent glisser les uns sur les autres.</p><p>L’articulation est entourée d’une capsule articulaire qui est tapissée d’une mince membrane que l’on appelle la synoviale. Les dommages qui sont faits à la synoviale peuvent se corriger au moyen d’une procédure chirurgicale appelée la synovectomie, laquelle vise à retirer la synoviale endommagée. Ton médecin ne te recommandera cette opération que si les dommages sont graves et que la douleur est chronique.<br></p><p>Lorsque tu as un saignement, il peut endommager les tissus environnants. Si tu endommages gravement une articulation, tu pourrais avoir besoin de consulter un chirurgien orthopédiste, un chirurgien qui répare spécialement les os et les articulations. Un chirurgien orthopédique révisera tes rayons X et tes images IRM afin d’évaluer exactement ce qui se passe à l’intérieur de ton articulation. Ils pourront recommander une chirurgie, mais cela dépend de divers facteurs, tels que :</p><ul><li>ton âge; </li><li>la gravité de ton hémophilie; </li><li>l’état de l’inhibiteur (Tu en apprendras davantage sur les inhibiteurs à la prochaine section). </li></ul><p>La chirurgie pourra t’aider à regagner certaines fonctions que tu as perdues. Elle réduira aussi probablement la douleur dans cette articulation.</p><h2>Comment la chirurgie orthopédique fonctionne </h2><p>Les os endommagés deviennent rudes ou irréguliers, les empêchant de bouger librement. Ils rendent aussi l’articulation très douloureuse lorsque tu essaies de la bouger. Le chirurgien tentera donc d’aplanir et d’adoucir les surfaces rudes ou irrégulières de tes os et cela pourra, en retour, aider tes os à glisser doucement les uns sur les autres.</p><h3>Fusion articulaire </h3><p>Aplanir et adoucir tes os ne sera peut-être pas suffisant si l’état de ton articulation est plus grave. Dans ce cas, le chirurgien essaiera de fusionner tes os – en « retirant » efficacement l’articulation elle-même. Le fait de fusionner une articulation empêche au sang de se propager, et donc de causer des dommages – empêchant ainsi un saignement de se reproduire une autre fois. Cependant, cette procédure maintient ton articulation dans une position fixe et permanente. Si tu subis cette opération chirurgicale à la cheville ou au genou, tu auras probablement besoin d’appareils fonctionnels pour t’aider à marcher.</p><h3>Le remplacement d’une articulation </h3><p>La dernière option relativement à des articulations endommagées consiste à remplacer l’articulation. Au cours de cette opération, le chirurgien retire les parties endommagées de ton articulation et remplace cette dernière par une articulation artificielle construite à partir de matériaux solides et appropriés sur le plan biologique. La période de convalescence après une telle opération est longue. Mais, tu pourras réduire le temps de convalescence en suivant des routines d’exercices que ton physiothérapeute t’aura prescrites avant la chirurgie. Ton physiothérapeute peut t’aider à te préparer pour une chirurgie de remplacement d’articulation en renforçant tes muscles. Ceci pourra contribuer à réduire le temps de convalescence après la chirurgie.</p><p>Alors que la chirurgie permettra d'améliorer une articulation gravement endommagée, elle aura également un impact important sur ta qualité de vie, et tu ne devrais pas la considérer comme une alternative aux soins des articulations réguliers. La bonne nouvelle est que tu peux protéger tes articulations en évitant qu’elles deviennent gravement endommagées en suivant les techniques d'autogestion qui ont fait l’objet des discussions dans ce programme. De cette façon, tu seras en mesure de prévenir les saignements qui causent de graves dommages en tout premier lieu.</p><br>