AboutKidsHealth for Teens

 

 

Moving on: Higher educationMMoving on: Higher educationMoving on: Higher education-CANEnglishRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemNAPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDLynn Spiegel, MD, FRCPCLaurie Horricks, FN, MNTonya Palermo, PhD​000Flat ContentHealth A-Z<p>At the end of high school, some students know exactly what they want to do with their lives, while others don’t. There are also those who know what they want to do, but just don’t know where to begin. There are many choices for you to consider. Start early! High school is a good time for you to be thinking ahead. The sooner you start looking into your options, the more time you have to decide what you are interested in. </p>
Grandir : les études postsecondairesGGrandir : les études postsecondairesMoving on: Higher educationFrenchRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemNAPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDLynn Spiegel, MD, FRCPCLaurie Horricks, FN, MNTonya Palermo, PhD​000Flat ContentHealth A-Z<p>À la fin du secondaire, certains étudiants savent exactement ce qu’ils veulent faire dans la vie et d’autres non. D’autres encore savent ce qu’ils veulent faire, mais ne savent pas par où commencer. Beaucoup de choix s’offrent à toi. Commence à y penser tôt! Lorsque tu es au secondaire, c’est le bon moment pour commencer à penser à l’avenir. Plus tu commenceras à examiner tes options tôt, plus tu auras de temps pour décider ce qui t’intéresse. </p>

 

 

Grandir : les études postsecondaires2632.00000000000Grandir : les études postsecondairesMoving on: Higher educationGFrenchRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemNAPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDLynn Spiegel, MD, FRCPCLaurie Horricks, FN, MNTonya Palermo, PhD​000Flat ContentHealth A-Z<p>À la fin du secondaire, certains étudiants savent exactement ce qu’ils veulent faire dans la vie et d’autres non. D’autres encore savent ce qu’ils veulent faire, mais ne savent pas par où commencer. Beaucoup de choix s’offrent à toi. Commence à y penser tôt! Lorsque tu es au secondaire, c’est le bon moment pour commencer à penser à l’avenir. Plus tu commenceras à examiner tes options tôt, plus tu auras de temps pour décider ce qui t’intéresse. </p><h2>Conseils pour les études postsecondaires</h2><p>Se préparer aux études postsecondaires:<br></p><ul><li>Examine tes options. Concentre-toi sur les universités, les collèges et les programmes qui correspondent le plus à tes intérêts et à tes besoins. </li><li>Utilise le soutien disponible. À l’université ou au collège, tu devras choisir parmi une vaste gamme de cours. Tu auras peut‑être à satisfaire à certaines exigences pour pouvoir les prendre. Parle au conseiller ou à la conseillère d’orientation de ton école pour savoir s’il y a des exigences particulières et comment faire ta demande d’admission. Certaines universités et certains collèges donnent aussi des séances d’information dans les écoles secondaires des environs et peuvent répondre à tes questions à ce moment. </li><li>Si nécessaire, informe‑toi sur la politique de chaque université ou collège en ce qui concerne l’attention spéciale accordée à l’admission d’étudiants atteints d’une incapacité. Cela engloberait les étudiants atteints de maladies telles que l’AIJ. </li></ul><h2>Passer de l’école secondaire aux études postsecondaires</h2><h3>S’adapter à un nouveau milieu</h3><p>Dans la plupart des établissements postsecondaires, les classes seront plus grandes ou plus petites que ce à quoi tu étais habitué(e) au secondaire. La relation avec tes enseignants peut aussi être différente. Tu pourras peut‑être communiquer avec tes enseignants par courriel, en fixant des rendez‑vous avec eux ou par téléphone. Les politiques et les procédures sont aussi différentes; tu dois donc prendre le temps d’en prendre connaissance.</p><h3>S’adapter à de nouvelles attentes</h3><p>Lorsque tu passeras de l’école secondaire à un établissement postsecondaire, on te demandera d’être plus autonome. Il y aura de l’aide disponible, mais personne ne te dira quand faire tes devoirs ou étudier pour les examens.</p><h3>S’inscrire au bureau pour les étudiants atteints d’une incapacité</h3><p>Selon la loi fédérale, les étudiants atteints de problèmes de santé ont le droit de demander que des modifications raisonnables soient apportées à leurs salles de classe et au format des tests et des examens, et d’utiliser du matériel d’apprentissage qui les aidera dans leurs études. Ce sont ce qu’on appelle des mesures particulières. C’est le bureau pour les étudiants atteints d’une incapacité de ton campus qui est responsable de mettre en place ces mesures. </p><p>Inscris-toi au bureau pour les étudiants atteints d’une incapacité de ton campus le plus tôt possible. Mettre en place des mesures particulières peut prendre du temps. </p><p>Exprime-toi, même si ton état de santé ne te dérange pas pour l’instant. Ils seront en mesure de t’aider si tu as besoin d’un preneur de notes par la suite, ou si tu dois manquer des cours ou des examens en raison de ta maladie. Il est souhaitable d’informer ton école de ton état de santé dès que possible. Si l’école est au courant de ta maladie, tu pourrais constater qu’elle est plus compréhensive si tu as besoin de rattraper un examen ou un devoir.</p><p>Pour t’inscrire, tu auras besoin que ton médecin te fournisse des documents. Demande à ton école de quels documents tu auras besoin.</p><p>Rappelle-toi que tous les renseignements sur ta santé et les mesures particulières mises en place pour toi resteront strictement confidentiels. </p><h2>Les types de mesures particulières et de soutien</h2><p>Les mesures particulières seront déterminées selon tes besoins individuels. La personne-ressource du bureau pour les étudiants atteints d’une incapacité peut discuter avec toi :</p><ul><li>de la charge de cours : ce que tu es capable de gérer en fonction de ton niveau d’énergie; </li><li>des mesures particulières en classe : la prise de notes, les recueils de notes; </li><li>des mesures particulières pour les tests et les examens : si tu as besoin de plus de temps, de pauses, d’un ameublement particulier pour t’aider à rester assis(e) longtemps, d’un ordinateur à commande vocale ou d’outils d’écriture spéciaux; </li><li>de la façon de planifier à l’avance pour gérer tes poussées d’arthrite : cela peut comprendre un horaire de remise des travaux et d’examens plus flexible pendant les poussées de la maladie; </li><li>des possibilités d’aide financière pour les frais de scolarité liés à une incapacité.</li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/moving-on_higher_education_JIA_US.jpg