AboutKidsHealth for Teens

 

 

Lifestyle choices and JIALLifestyle choices and JIALifestyle choices and JIA-CANEnglishRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemNAPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDAdam Huber, MSc, MD, FRCPCLynn Spiegel, MD, FRCPCCathy Maser, MN, NP-Pediatric000Flat ContentHealth A-Z<p>It's your choice to drink, use drugs or not. In this section, learn about the effects drugs, drinking alcohol and smoking can have on JIA management.</p>
Les choix de vie et l’AIJLLes choix de vie et l’AIJLifestyle choices and JIAFrenchRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemNAPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDAdam Huber, MSc, MD, FRCPCLynn Spiegel, MD, FRCPCCathy Maser, MN, NP-Pediatric000Flat ContentHealth A-Z<p>Consommer ou non de l’alcool et de la drogue, c’est ton choix. Dans cette page, en apprendre sur les effets de las drogues, l'alcool et le tabagisme potable peut avoir sur la gestion JIA.</p>

 

 

Les choix de vie et l’AIJ2629.00000000000Les choix de vie et l’AIJLifestyle choices and JIALFrenchRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemNAPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDAdam Huber, MSc, MD, FRCPCLynn Spiegel, MD, FRCPCCathy Maser, MN, NP-Pediatric000Flat ContentHealth A-Z<p>Consommer ou non de l’alcool et de la drogue, c’est ton choix. Dans cette page, en apprendre sur les effets de las drogues, l'alcool et le tabagisme potable peut avoir sur la gestion JIA.</p><h2>​Les drogues<br></h2><p>Le « médicament » est une substance prescrite par un médecin ou acheté sans ordonnance dans une pharmacie. La consommation de médicaments sur ordonnance peut donner lieu à un abus s’ils sont pris pour les mauvaises raisons, à la mauvaise dose, ou par une personne à laquelle on ne les a pas prescrits. On utilise le terme « drogues » lorsqu'on parle des drogues récréatives achetées illégalement.</p><p>Il y a plusieurs sortes de drogues, entre autres :<br></p><ul><li>la nicotine (les cigarettes);</li><li>la marijuana (pot, herbe, joints, THC);</li><li>la cocaïne (coke, neige, blanche, coco, poudre, coca, snow);</li><li>les amphétamines (ecstasy, X, E, uppers, XTC, dexies, speed, peanut, peach, crystal meth, tina, ice, glace, pink, amphé, wake-up, pep pill, crank,cat);</li><li>l’héroïne (H, cheval, merde, schnouffe, héro, smack);</li><li>les stéroïdes anabolisants.<br></li></ul><p>Les drogues présentent de nombreux dangers :</p><ul><li>Elles peuvent interagir avec tes médicaments pour l’AIJ et causer des lésions à certains organes tels que le foie, les reins ou les poumons. </li><li>Elles peuvent causer d’autres problèmes physiques, comme des vomissements ou un faible équilibre, qui peut entraîner une chute et ainsi se blesser. </li><li>Elles peuvent occasionner des problèmes mentaux tels que la confusion, de l’anxiété, des troubles d’apprentissage ou des pertes de mémoire. </li><li>Elles peuvent t’amener à adopter des comportements à risque, comme avoir des relations sexuelles non protégées ou monter en voiture avec un conducteur ou une conductrice ivre. </li><li>Elles peuvent créer une dépendance. La dépendance se traduit par l’utilisation de la drogue pour atteindre l’euphorie psychologique; ton corps s’habitue aux effets de la drogue, tu dois donc en consommer de plus en plus pour obtenir la même sensation. Il peut être très difficile de cesser d’en consommer.</li><li>Certaines drogues peuvent être mélangées à d’autres produits chimiques dangereux. Il est difficile de savoir ce qu’elles contiennent et quels effets elles auront sur toi. </li><li>Beaucoup de drogues sont illégales et peuvent t’occasionner des problèmes avec la justice. </li><li>Une surdose de drogue peut entraîner des lésions psychologiques ou physiques graves et même la mort. </li></ul><p>Certains jeunes croient que la drogue les aidera à mieux réfléchir, à être plus populaires, à être plus actifs ou à devenir de meilleurs athlètes. D’autres sont simplement curieux et se disent qu’il n’y a rien de dangereux à l’essayer une fois. D’autres encore veulent faire comme les autres. Enfin, beaucoup de jeunes consomment de la drogue parce qu’ils sont déprimés ou parce qu’ils pensent que la drogue leur permettra de fuir leurs problèmes. En fait, la drogue ne résout rien. Elle cache plutôt les sentiments et les problèmes. Une fois l’effet de la drogue passé, ces sentiments et ces problèmes sont toujours là, et parfois ils sont encore pires. La drogue peut complètement gâcher la vie d’une personne. </p><h2>Le tabagisme</h2><p>Les gens commencent à fumer pour toutes sortes de raisons. Ce que tu dois savoir, c’est que la cigarette est extrêmement nocive pour ta santé. C’est la nicotine présente dans les cigarettes qui provoque la dépendance; ton corps et ton esprit deviennent tellement habitués que tu as l’impression d’en avoir besoin pour te sentir normal(e). Le tabagisme cause le cancer, une maladie des poumons appelée emphysème et des maladies du cœur.</p><p>De plus, fumer coûte cher. Une fois que tu es dépendant(e), tu peux dépenser des milliers de dollars par année en cigarettes.</p><p>Fumer peut aggraver ton AIJ :</p><ul><li>Les fumeurs subissent une perte de densité osseuse, ce qui accroît leur risque d’ostéoporose. Si tu te rappelles bien, nous avons vu dans le module 1 que <a href="/Article?contentid=2561&language=French">l’ostéoporose est une complication de l’AIJ</a> chez les jeunes. L’ostéoporose rend tes os minces et faibles; ils ont donc plus de risques de se fracturer. Fumer augmente le risque que tu sois atteint(e) d’ostéoporose.</li><li>Le tabac peut causer un rétrécissement des vaisseaux sanguins de ton organisme. Cela empêche l’oxygène et les nutriments de parvenir à ta peau, ce qui te donne un teint pâle et malade. De plus, cela favorise l’apparition de rides à un plus jeune âge. Selon certaines études, il y aurait aussi un lien entre le tabagisme et un risque accru de <a href="/Article?contentid=2559&language=French">psoriasis</a>.</li><li>Souvent, les personnes qui fument ont de la difficulté à faire de l’activité physique et de l’exercice. Le tabagisme peut causer une accélération du rythme cardiaque, une mauvaise circulation sanguine et de l’essoufflement, rendant l’activité physique difficile. Pour les jeunes atteints d’AIJ, cela peut être problématique, étant donné que l’activité physique est essentielle pour réduire la raideur et prévenir les lésions dans les articulations.</li></ul><p>La cigarette peut aussi causer d’autres problèmes, comme :</p><ul><li>des rides;</li><li>des dents jaunes; </li><li>une mauvaise haleine; </li><li>des vêtements et des cheveux qui sentent mauvais. Il est souvent difficile de se débarrasser de l’odeur de cigarette, car elle reste longtemps imprégnée; </li><li>un plus grand risque de blessures et une guérison plus lente. Fumer peut réduire la capacité de ton corps à produire du collagène, la protéine qui lie tes os, tes tendons, ton cartilage et tes muscles. Cela signifie que, si tu te blesses à un tendon ou à un ligament, tu guériras plus lentement si tu fumes; </li><li>un risque accru de maladies. Les fumeurs ont tendance à avoir plus de rhumes, de grippes, de bronchites et de pneumonies que les non‑fumeurs. Par ailleurs, pour maigrir, certains jeunes fument au lieu de manger; ces jeunes manquent de nutriments qui leur sont nécessaires pour croître, se développer et combattre efficacement les maladies. </li></ul><h2>Une vie sans fumée</h2><p>La meilleure façon d’éviter les problèmes causés par le tabagisme est de ne pas commencer à fumer. C’est parfois difficile s’il y a des fumeurs dans ton entourage qui t’offrent des cigarettes. Si c’est ton cas, pense à une raison que tu pourras donner pour ne pas accepter les cigarettes qu’on t’offre, par exemple : « Je n’aime pas ça, c’est tout », « Je veux me garder en forme pour la natation » ou « Non merci, pas maintenant ». </p><p>Si tu fumes et que tu veux arrêter, il existe beaucoup de ressources pour t’aider dans ta démarche. Tu peux trouver des informations dans Internet ou en consultant les ressources mises à ta disposition par le centre hospitalier de ta région ou par d’autres organisations telles que la <a href="http://www.cancer.ca/fr-ca/support-and-services/support-services/quit-smoking/?region=on">S​ociété canadienne du cancer​</a>. Tu peux aussi en parler à ton médecin. Ces ressources peuvent t’aider, peu importe la méthode que tu choisis pour arrêter de fumer. Certaines personnes décident d’arrêter d’un coup, alors que d’autres préfèrent le faire graduellement. Enfin, certains trouvent utile de se joindre à un groupe de soutien pour les jeunes qui veulent arrêter de fumer. </p><p>Si tu arrêtes de fumer, tu trouveras peut-être cela difficile au début, mais n’abandonne pas! En arrêtant de fumer, tu auras plus d’énergie, une meilleure apparence et tu vivras plus longtemps! </p><h2>L’alcool</h2><p>La décision de consommer de l’alcool est une décision personnelle à laquelle beaucoup de jeunes sont confrontés, même avant qu’ils aient l’âge légal de boire. Pour t’aider à prendre cette décision, informe-toi le plus possible avant. Voici des informations qui peuvent t’être utiles : </p><h3>Qu’est-ce que c’est?</h3><p>L’alcool peut prendre bien des formes. Certaines personnes en boivent pour le goût ou l’effet qu’il peut procurer, notamment la sensation d'être décontracté. Certaines formes peuvent également être utilisées comme nettoyant ou antiseptique. Lorsque les gens boivent de l’alcool, il est absorbé dans le sang. Les vaisseaux sanguins transportent alors l’alcool dans tout le corps. L’alcool a des effets sur le cerveau et sur la moelle épinière, lesquels contrôlent presque toutes les fonctions corporelles.</p><h3>Quels sont les effets de l’alcool?</h3><p>L’alcool est un dépresseur. Cela signifie qu’il ralentit le fonctionnement de ton système nerveux central, c’est‑à‑dire ton cerveau et ta moelle épinière. À cause de l’alcool, les messages prennent plus de temps à se rendre à ton cerveau. Dans certains cas, la transmission de ces messages est carrément bloquée par l’alcool. Cela modifie tes perceptions, tes émotions, tes mouvements, ta vision et ton ouïe. </p><p>Si tu as bu beaucoup d’alcool, tu peux être ivre. Tu commenceras peut-être à perdre l’équilibre, à manquer de coordination, à avoir des problèmes à parler et à être confus(e) et désorienté(e). Tu peux devenir très sociable et parler beaucoup, ou encore démontrer de la colère et de l’agressivité. De plus, l’alcool ralentira tes réactions. Par exemple, tu réagiras plus lentement s’il y a une personne qui traverse la rue devant l’auto que tu conduis. C’est pourquoi il est si dangereux de conduire lorsqu’on a bu. </p><p>Si tu bois une grande quantité d’alcool en peu de temps, tu peux t’intoxiquer. L’alcool agit comme un poison : ton corps est empoisonné par une grande quantité d’alcool. Les vomissements sont habituellement le premier symptôme, et d’autres peuvent suivre : somnolence extrême, inconscience, difficulté à respirer, hypoglycémie, convulsions et même la mort. Si tu crois qu’une personne est intoxiquée par l’alcool, trouve quelqu’un qui peut lui donner des soins médicaux le plus vite possible. </p><p>L’alcool peut avoir plusieurs autres effets sur toi :</p><ul><li>L’alcool peut interagir avec certains médicaments contre l’AIJ, comme le méthotrexate. Cela peut entraîner de graves problèmes de santé tels que des lésions au foie.</li><li>Si tu bois avant d’avoir l’âge légal pour le faire, tu peux avoir des problèmes avec la justice. L’âge légal pour boire est de 19 ans dans la majorité des provinces du Canada. De plus, les jeunes qui boivent sont plus portés à se bagarrer et à commettre des crimes que ceux qui ne boivent pas.</li><li>Boire régulièrement peut te causer des problèmes à l’école. Cela peut réduire ta capacité à étudier et à te concentrer en classe.</li><li>Lorsque tu es sous l’effet de l’alcool, tu peux faire des choses gênantes comme vomir, et tu risques d’avoir une bonne gueule de bois.</li><li>L’alcool peut aussi mettre ta santé en danger en te faisant prendre des risques. Par exemple, tu peux avoir des relations sexuelles à risque et non protégées parce que l’alcool affecte ton jugement, ou encore te blesser pendant que tu es ivre.</li></ul><h2>Consommer ou non de l’alcool et de la drogue, c’est TON choix!</h2><p>Même si tu ne veux pas vraiment fumer, boire ou prendre de la drogue, c’est parfois difficile de dire non, surtout si tes ami(e)s font usage de ces substances. Il se peut que tu craignes d’être rejeté(e). Toutefois, tu peux essayer différentes stratégies. Par exemple, certaines personnes trouvent plus facile de simplement dire « non » sans donner d’explication. D’autres préfèrent donner une raison. Tu pourrais alors dire : « Boire/fumer, ça ne me fait pas tripper », « J’ai une partie demain », « Mes parents viennent me chercher bientôt », « J’ai déjà eu des problèmes une fois parce que j’avais bu, je ne peux pas recommencer », « Je n’aime pas le goût; ça me rend malade » ou « Je ne peux pas fumer ça avec mes médicaments contre l’AIJ ».</p><p>Si tu vas à une soirée où tu sais qu’il y aura de l’alcool ou de la drogue, fais-toi un plan à l’avance. Tu peux t’entendre avec un(e) ami(e) sur un signal que vous vous ferez lorsque vous voudrez partir. Tu peux aussi faire semblant de boire; tu peux, par exemple, boire un Coke en disant que c’est un « rhum and coke » ou avoir une bière à la main toute la soirée en allant la vider de temps en temps dans la salle de bains. </p><h2>Demander de l’aide</h2><p>Si tu penses avoir besoin d’aide ou simplement de quelqu’un à qui parler, tu peux en parler à ton médecin, à ton conseiller ou ta conseillère scolaire ou encore à un adulte de ta famille en qui tu as confiance. </p> <br>