AboutKidsHealth for Teens

 

 

Dealing with bullyingDDealing with bullyingDealing with bullying-CANEnglishRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)NANANAPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNP​Shirley Tse, MD, FRCPC​Lori Tucker, MD​​Adam Huber, MSc, MD, FRCPC​​Miriam Granger, MSW, RSW000Flat ContentHealth A-Z<p>Bullying is repeated, aggressive behaviour towards one person from another person or a group of other people. Bullying is hurtful. It can occur in many different forms. Bullies can hurt someone physically, verbally, socially (through exclusion or spreading rumours) or electronically (see cyber bullying below).</p>
Combattre l’intimidationCCombattre l’intimidationDealing with bullyingFrenchRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)NANANAPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNP​Shirley Tse, MD, FRCPC​Lori Tucker, MD​​Adam Huber, MSc, MD, FRCPC​​Miriam Granger, MSW, RSW000Flat ContentHealth A-Z<p>L’intimidation est un ensemble de comportements agressifs répétés d’une personne ou d’un groupe de personnes envers quelqu’un. L’intimidation fait mal. Elle peut prendre différentes formes. Les personnes qui font de l’intimidation peuvent blesser leur victime physiquement, verbalement, socialement (en l’excluant ou en faisant courir des rumeurs sur elle) ou électroniquement (voir la cyberintimidation ci-dessous).</p>

 

 

Combattre l’intimidation2623.00000000000Combattre l’intimidationDealing with bullyingCFrenchRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)NANANAPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNP​Shirley Tse, MD, FRCPC​Lori Tucker, MD​​Adam Huber, MSc, MD, FRCPC​​Miriam Granger, MSW, RSW000Flat ContentHealth A-Z<p>L’intimidation est un ensemble de comportements agressifs répétés d’une personne ou d’un groupe de personnes envers quelqu’un. L’intimidation fait mal. Elle peut prendre différentes formes. Les personnes qui font de l’intimidation peuvent blesser leur victime physiquement, verbalement, socialement (en l’excluant ou en faisant courir des rumeurs sur elle) ou électroniquement (voir la cyberintimidation ci-dessous).</p><p>Voici quelques conseils si tu es victime d’intimidation et que tu veux y mettre fin.</p><ul><li>Parles-en à une personne en qui tu as confiance, comme tes parents, un ami, un enseignant ou un conseiller. Elle pourra te soutenir et t’aider à trouver des moyens pour faire cesser l’intimidation. Si tu en parles à quelqu’un et qu’il ne peut pas t’aider, parles-en à quelqu’un d’autre. N’abandonne pas! L’intimidation est un problème difficile et, pour y mettre fin, il faut souvent l’intervention de plusieurs personnes.</li><li>Sois sûr de toi, garde la tête haute, regarde les gens dans les yeux et marche d’un pas déterminé.</li><li>Reste près des amis sur qui tu peux compter pour te défendre.</li><li>Évite les endroits où tu sais qu’il y a de l’intimidation.</li><li>Ignore les gens qui t’intimident et va-t’en. Fais-leur croire qu’ils ne te dérangent pas. Cela aussi peut être difficile à faire. S’ils savent que ce qu’ils font te dérange, ils le feront encore plus; utilise tous tes talents d’acteur pour faire semblant que leur conduite ne te dérange pas.</li><li>Réserve-toi du temps pour faire des activités qui te font sentir bien dans ta peau.</li></ul><h2>Cyberintimidation</h2><p>Les médias sociaux ouvrent tant de façons de communiquer avec des gens de partout dans le monde, c’est incroyable. Tu peux te faire des amis dans ton propre quartier ou à l’autre bout du monde. Cependant, communiquer avec les gens en ligne, qu’il s’agisse de clavarder en tête-à-tête par téléphone ou d’afficher des messages anonymement sur un site Web, comporte aussi des risques.</p><p>Certaines personnes peuvent être très méchantes lorsqu’elles communiquent derrière un écran. Il ne s’agit pas toujours d’une remarque intentionnellement désagréable, mais plutôt d’une plaisanterie.</p><h3>Qu’entend-on par cyberintimidation?</h3><p>Un incident unique, tel un seul texte ou message direct haineux, ne se définit pas comme de l’intimidation, même si une personne est méchante ou que le message dérange.</p><p>Toutefois, le fait d’afficher un message, une image ou un énoncé public haineux ou blessant sur un site de médias sociaux ou un autre forum public qui peuvent être vus ou répétés par d’autres personnes est considéré comme de l’intimidation.</p><p>Ce n’est donc pas seulement la personne qui a publié le message à l’origine qui est un intimidateur. Partager ou commenter des propos sur des sites de réseautage social ou s’inscrire ou s’abonner à des sources de contenu en ligne destinées à humilier ou à blesser des personnes, ou encore suivre ces sources, peut également être considéré comme un comportement d’intimidation. De plus, une fois qu’un message est affiché publiquement, tout le monde peut le voir et il peut rester en ligne indéfiniment!</p><h3>Surveille ce que tu dis en ligne</h3><p>Il est important de réfléchir à la façon dont d’autres personnes peuvent recevoir tes messages en ligne. Derrière un écran, tu ne peux pas savoir si ce que tu écris est perçu comme drôle ou cruel. Tu ne peux pas non plus percevoir la façon dont les messages textes que tu envoies touchent la personne qui les lit. Fais tout en tout pouvoir pour être courtois en ligne et pour célébrer l’unicité de chacun au lieu de dénigrer les autres parce qu’ils sont différents.</p><h3>Comment réagir à la cyberintimidation</h3><p>Voici quelques conseils si tu es victime d’intimidation en ligne et que tu veux y mettre fin.</p><ul><li>Ne réponds pas aux messages qui te harcèlent ou qui t’importunent, même si tu le voulais vraiment. Que tu réagisses est exactement ce que veut l’expéditeur. Il veut savoir qu’il t’a inquiété ou contrarié. Il essaie de t’embrouiller, alors ne lui accorde pas ce plaisir. Si tu lui réponds par un message encore plus méchant, tu lui fais croire qu’il t’a vraiment eu et c’est exactement ce qu’il veut. Il pourrait même se plaindre de ton comportement!</li><li>Parles-en à quelqu’un en qui tu as confiance. En parler à tes parents, tes amis ou à une autre personne de confiance est habituellement la première étape pour régler le problème. Lorsque les messages d’intimidation ont lieu à l’école, parles-en à un enseignant en qui tu as confiance ou à ton conseiller d’orientation. Il y a aussi des personnes à qui tu peux t’adresser si tu as besoin de parler à quelqu’un immédiatement :</li><ul><li><strong>Jeunesse, J’écoute au 1-800-668-6868</strong><br></li></ul><li>Signale tout propos haineux aux personnes qui peuvent intervenir à ce sujet. Les sites Web responsables et les opérateurs de téléphonie mobile te permettent de signaler des cas d’intimidation ou d’autres propos en ligne déplacés.</li><li>Prends une capture d’écran de tout message d’intimidation (voir les instructions). Tu n’as pas besoin de les relire, mais tiens-en un registre, car tu auras besoin de preuves pour obtenir l’aide d’autres personnes. Les enseignants, les directeurs d’école, les propriétaires de sites Web, les compagnies de téléphonie mobile et la police voudront tous voir des preuves avant de prendre des mesures pour t’aider.</li><li>Bloque l’expéditeur : tu n’as pas à supporter quelqu’un qui te harcèle. Si tu reçois des messages dérangeants en ligne, tu peux généralement bloquer le harceleur de tes comptes de médias sociaux ou d’applications en cliquant simplement sur le bouton de blocage.</li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/dealing_with_bullying_JIA_US.jpg