AboutKidsHealth for Teens

 

 

Talking to your doctorTTalking to your doctorTalking to your doctor-CANEnglishRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)NANANAPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNP​Shirley Tse, MD, FRCPC​Lori Tucker, MD​​Adam Huber, MSc, MD, FRCPC​​Miriam Granger, MSW, RSW000Flat ContentHealth A-Z<p>You might think your doctor is too busy or your question is not really that important. Sometimes, you may feel more comfortable asking a nurse your questions. Your doctor or other health-care providers want to make sure they answer all your questions about JIA and its treatment. Having all your questions answered will ensure that you have all the information you need to make informed decisions about your treatment plan. </p> <p>Talking to doctors or other health care professionals is often hard for most teenagers. For this reason, Dr. John Reiss, a health psychologist in Florida, developed 5 tips to help teenagers feel more comfortable talking with members of their health care team. These tips are described below.</p>
Parler à ton médecinPParler à ton médecinTalking to your doctorFrenchRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)NANANAPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNP​Shirley Tse, MD, FRCPC​Lori Tucker, MD​​Adam Huber, MSc, MD, FRCPC​​Miriam Granger, MSW, RSW000Flat ContentHealth A-Z<p>Tu penses peut‑être que ton médecin est trop occupé ou que ta question n’est pas vraiment importante. Parfois, tu te sentiras peut-être plus à l’aise de poser tes questions à l’infirmier(ère). Ton médecin et les autres fournisseurs de soins de santé veulent être sûrs d’avoir répondu à toutes tes questions sur ton AIJ et tes traitements. En ayant des réponses à toutes tes questions, tu auras toute l’information nécessaire pour prendre des décisions éclairées à propos de ton plan de traitement.</p>

 

 

Parler à ton médecin2620.00000000000Parler à ton médecinTalking to your doctorPFrenchRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)NANANAPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNP​Shirley Tse, MD, FRCPC​Lori Tucker, MD​​Adam Huber, MSc, MD, FRCPC​​Miriam Granger, MSW, RSW000Flat ContentHealth A-Z<p>Tu penses peut‑être que ton médecin est trop occupé ou que ta question n’est pas vraiment importante. Parfois, tu te sentiras peut-être plus à l’aise de poser tes questions à l’infirmier(ère). Ton médecin et les autres fournisseurs de soins de santé veulent être sûrs d’avoir répondu à toutes tes questions sur ton AIJ et tes traitements. En ayant des réponses à toutes tes questions, tu auras toute l’information nécessaire pour prendre des décisions éclairées à propos de ton plan de traitement.</p><p>Parler à ton médecin ou à d’autres professionnels de la santé est souvent difficile pour la plupart des adolescent(e)s. C’est pour cette raison que le docteur John Reiss, un psychologue de la santé de Floride, a élaboré cinq trucs pour aider un(e) adolescent(e) à se sentir plus à l’aise de parler à un membre de son équipe soignante. Ces trucs sont décrits ci-dessous.</p><h2>1) Informer</h2><p>En tant que jeune adulte, tu es responsable de donner de l’information complète et détaillée à tes fournisseurs de soins de santé. Il est important d’être honnête. Par exemple, si tu n’as pas pris tes médicaments alors que tu aurais dû le faire, informe-en ton médecin. Si possible, explique-lui la raison pour laquelle tu n’as pas suivi le plan. Plus ton équipe soignante en saura sur toi, plus elle pourra convenir d’un plan de traitement qui correspond le mieux à tes besoins.</p><p>Tu peux aussi tenir un journal médical afin de faire le suivi de tes symptômes. Tu peux te servir de ce journal afin d'expliquer à ton médecin ces symptômes ou ces problèmes. Inscris-y les éléments suivants :</p><ul><li>Tes symptômes et le moment de leur apparition;</li><li>Ce qui améliore ou empire tes symptômes;</li><li>La façon dont tes symptômes affectent tes activités quotidiennes.<br></li></ul><h2>2) Écouter et apprendre</h2><p>En tant que jeune adulte, tu es responsable d’écouter et de te rappeler ce que les professionnels des soins de santé te disent. La plupart des personnes se rappellent seulement de deux à trois choses que les médecins leur disent, à moins de les écrire. </p><ul><li>Apporte ton journal médical lorsque tu consultes ton médecin.</li><li>escris-y l’information dont tu dois te rappeler.</li></ul><h2>3) Poser des questions </h2><p>Pose des questions sur ta santé et pose-en jusqu’à ce que tu comprennes. Les médecins veulent que leurs patients soient informés pour les aider à leur santé. Ils sont contents quand leurs patients prennent le temps de penser à ces questions avant de les poser et d’apporter des questions écrites au moment de la consultation.</p><ul><li>Avant la consultation, écris toutes tes questions.</li><li>Apporte ta liste de questions pendant ta visite à la clinique.</li><li>S'il y a des questions qui te viennent en tête pendant la consultation, écris-les.</li><li>Assure-toi que ton équipe soignante réponde à toutes les questions de ta liste.</li><li>Si tu ne comprends pas la réponse, repose ta question!</li><li>Répète la réponse dans tes propres mots afin de t’assurer de bien comprendre.</li></ul><p>Certains médecins laissent leurs patients leur envoyer des questions par courriel et répondent de la même façon. Est-ce qu’un ou plusieurs de tes médecins font de même?</p><h2>4) Décider </h2><p>Joue un rôle actif dans la prochaine décision concernant ce qui doit être fait. Ne donne pas ton accord à propos d’un plan que tu ne veux pas ou ne peux pas suivre.</p><h2>5) Agir<br></h2><p>Endosse ta part de responsabilité! Suis le plan!</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/talking_to_your_doctor_JIA_US.jpg