AboutKidsHealth for Teens

 

 

Psychological therapy and JIAPPsychological therapy and JIAPsychological therapy and JIA-CANEnglishRheumatology;Adolescent;PsychiatryPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemNon-drug treatmentPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDKristi Whitney, BSc PT, MScChristine O’Brien, OT Reg (Ont), MScAdam Huber, MSc, MD, FRCPCLynn Spiegel, MD, FRCPC000Flat ContentHealth A-Z<p>JIA can affect your body. It can also affect your emotions or how you feel. You may experience a wide range of emotions during your teen years. This can happen whether or not you have JIA. </p>
La psychothérapieLLa psychothérapiePsychological therapy and JIAFrenchRheumatology;Adolescent;PsychiatryPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemNon-drug treatmentPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDKristi Whitney, BSc PT, MScChristine O’Brien, OT Reg (Ont), MScAdam Huber, MSc, MD, FRCPCLynn Spiegel, MD, FRCPC000Flat ContentHealth A-Z<p>L’AIJ a des effets sur ton corps. Elle peut aussi avoir des effets sur tes émotions ou comment tu te sens. Tu vivras peut-être beaucoup d’émotions différentes pendant ton adolescence. Cela peut se produire que tu sois atteint(e) d’AIJ ou non.</p>

 

 

La psychothérapie2612.00000000000La psychothérapiePsychological therapy and JIALFrenchRheumatology;Adolescent;PsychiatryPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemNon-drug treatmentPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDKristi Whitney, BSc PT, MScChristine O’Brien, OT Reg (Ont), MScAdam Huber, MSc, MD, FRCPCLynn Spiegel, MD, FRCPC000Flat ContentHealth A-Z<p>L’AIJ a des effets sur ton corps. Elle peut aussi avoir des effets sur tes émotions ou comment tu te sens. Tu vivras peut-être beaucoup d’émotions différentes pendant ton adolescence. Cela peut se produire que tu sois atteint(e) d’AIJ ou non.</p><h2>L’AIJ et tes émotions</h2> <p>À cause de ton AIJ, t’es-tu déjà senti(e) :</p><ul><li>isolé(e), seul(e), renfermé(e) ou exclu(e);</li><li>fâché(e), frustré(e) ou contrarié(e); </li><li>découragé(e); </li><li>désespéré(e); </li><li>triste ou déprimé(e); </li><li>dépassé(e) par les événements; </li><li>comme si tu avais mal et que tu souffrais; </li><li>comme si tu avais une mauvaise estime personnelle; </li><li>inquiet(ète) ou anxieux(euse)? </li></ul><p>Quels sont les sentiments et les émotions que tu as déjà ressentis à cause de ton AIJ? </p><p>Il est important que tu reconnaisses ces émotions. Elles peuvent avoir des effets physiques et émotifs. Le stress et les émotions négatives peuvent te faire sentir déprimé(e) et rendre tes poussées d’AIJ plus difficiles à gérer. </p><h2>Le counseling et la psychothérapie</h2><p>Tu peux avoir besoin de counseling ou de psychothérapie pour toutes sortes de raisons. La thérapie peut t’aider avec des problèmes liés ou non à ton AIJ, comme : </p><ul><li>si tu te sens déprimé(e) ou que tu penses à te faire du mal; </li><li>si tu te sens très anxieux(euse) et inquiet(ète); </li><li>si tu as de la difficulté dans tes relations avec ta famille ou tes ami(e)s;</li><li>si tu t’inquiètes à propos de ton avenir;</li><li>si tu as des difficultés à l’école à cause de ton AJI, si quelqu’un se moque de toi ou que tu restes assis pendant les cours de gym;</li><li>si tu es dépendant(e) de l’alcool, du tabac ou d’autres substances; </li><li>si tu as besoin d’arrêter de boire de l’alcool pour prendre un médicament; </li><li>si tu as de la difficulté à faire la transition entre être traité(e) dans un hôpital pour enfants et être un(e) jeune adulte traité(e) dans un hôpital pour adultes. </li></ul><h2>Qui peut t’aider?</h2><p>Les psychiatres, les psychologues, les travailleurs sociaux et travailleuses sociales, les infirmiers et infirmières et d’autres spécialistes de la santé des adolescents peuvent t’aider avec tes problèmes émotifs. Ton infirmier(ère) ou ton médecin peut t’aider à trouver une personne qui pourra t’aider avec ton problème. Si ton infirmier(ère) ou ton médecin croit que tu aurais peut-être besoin de médicaments pour un problème de santé mentale, il ou elle pourrait t’adresser à un(e) psychiatre. </p><p>Si tu as des problèmes d’abus de drogues ou d’alcool, un(e) psychologue ou un travailleur ou une travailleuse social(e) spécialisé(e) en toxicomanie peut t’aider. </p><p>Un(e) psychologue, un travailleur ou une travailleuse social(e) ou un(e) infirmier(ère) peut aussi t’aider si tu as des problèmes liés au fait d’être maintenant traité(e) pour ton AIJ dans un centre pour adultes. </p><p>Les travailleurs sociaux et travailleuses sociales, les psychologues et les infirmiers et infirmières sont une bonne source d’aide si tu as des problèmes à l’école, comme : </p><ul><li>gérer ta charge de travail; </li><li>aider les enseignant(e)s à comprendre les besoins spéciaux que tu as à l’école à cause de ton AIJ; </li><li>des problèmes avec tes ami(e)s; </li><li>si tu es victime d’intimidation. </li></ul><p>Ces professionnels de la santé peuvent aussi t’aider à trouver comment parler de ton AIJ à tes ami(e)s ou à d’autres personnes. Ils peuvent t’aider à gérer le fait de devoir prendre des médicaments et faire des exercices. De plus, les travailleurs sociaux et travailleuses sociales et les conseillers et conseillères peuvent parfois t’aider à régler des problèmes financiers. </p><h2>Les types de psychothérapie</h2><h3>La psychothérapie</h3><p>La psychothérapie est un terme large qui désigne des rencontres de groupe, en famille ou individuelles avec une des personnes mentionnées plus haut. Habituellement, lors de ces rencontres, tu parles de tes problèmes et de ta façon de gérer les événements de la vie. Parfois, dans le cadre de la psychothérapie, tu peux aussi exprimer tes émotions par l’art, la danse ou le chant. </p><p>Il existe beaucoup de types de psychothérapie différents. Tu peux demander à ton ou ta thérapeute quel type il ou elle utilise. Ne sois pas surpris(e) s’il ou elle mélange plusieurs types de psychothérapie. </p><h3>La thérapie cognitivo-comportementale</h3><p>L’idée au centre de la thérapie cognitivo-comportementale est que ta façon de penser influence ta façon de te sentir et d’agir. Lorsque tu suis une thérapie cognitivo-comportementale, ton ou ta thérapeute t’aide à examiner tes pensées et à trouver comment les changer. Normalement, c’est une thérapie de courte durée et la plupart des problèmes peuvent être traités en huit à douze séances. La TCC est très utile pour les personnes qui ont des problèmes de douleur chronique, de dépression ou d’anxiété. </p><h2>Conseils</h2><ul><li>Cela te gêne peut-être de demander de l’aide. Rappelle-toi que les médecins et les infirmiers et infirmières recommandent des traitements psychologiques très souvent. Ils ne te trouveront pas bizarre d’en parler. </li><li>Laisse au ou à la thérapeute la chance de gagner ta confiance. Si, après quelques séances, tu sens que le courant ne passe pas, demande si tu peux voir quelqu’un d’autre.</li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/psychological_therapy_for_JIA_US.jpg