AboutKidsHealth for Teens

 

 

Disease-modifying anti-rheumatic drugs (DMARDs) for JIADDisease-modifying anti-rheumatic drugs (DMARDs) for JIADisease-modifying anti-rheumatic drugs (DMARDs) for JIA-CANEnglishRheumatology;Adolescent;PharmacyPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemDrug treatment;Drugs and SupplementsPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNP​​Lori Tucker, MDAdam Huber, MSc, MD, FRCPCMichael Rapoff, PhDShirley Tse, MD, FRCPC​Lynn Spiegel, MD, FRCPC​000Flat ContentHealth A-Z<p>When other treatments cannot control your joint inflammation, your doctor may give you disease-modifying anti-rheumatic drugs (DMARDs). They can help manage the inflammation. They can also stop any permanent joint damage.</p>
Antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM)AAntirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM)Disease-modifying anti-rheumatic drugs (DMARDs) for JIAFrenchRheumatology;Adolescent;PharmacyPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemDrug treatment;Drugs and SupplementsPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNP​​Lori Tucker, MDAdam Huber, MSc, MD, FRCPCMichael Rapoff, PhDShirley Tse, MD, FRCPC​Lynn Spiegel, MD, FRCPC​000Flat ContentHealth A-Z<p>Lorsque ton médecin n’arrive pas à contrôler l’inflammation dans tes articulations avec d’autres traitements, il peut te prescrire des antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM). Ils peuvent contribuer à gérer l’inflammation. Ils peuvent aussi prévenir tout dommage permanent aux articulations.</p><h2>Que sont les ARMM?</h2><p>On utilise les ARMM pour mieux contrôler ton AIJ. Ce sont des médicaments « à action lente ». Il leur faudra peut être de quelques semaines à six mois pour agir.</p>

 

 

Antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM)2599.00000000000Antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM)Disease-modifying anti-rheumatic drugs (DMARDs) for JIAAFrenchRheumatology;Adolescent;PharmacyPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemDrug treatment;Drugs and SupplementsPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNP​​Lori Tucker, MDAdam Huber, MSc, MD, FRCPCMichael Rapoff, PhDShirley Tse, MD, FRCPC​Lynn Spiegel, MD, FRCPC​000Flat ContentHealth A-Z<p>Lorsque ton médecin n’arrive pas à contrôler l’inflammation dans tes articulations avec d’autres traitements, il peut te prescrire des antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM). Ils peuvent contribuer à gérer l’inflammation. Ils peuvent aussi prévenir tout dommage permanent aux articulations.</p><h2>Que sont les ARMM?</h2><p>On utilise les ARMM pour mieux contrôler ton AIJ. Ce sont des médicaments « à action lente ». Il leur faudra peut être de quelques semaines à six mois pour agir.</p><h2>Comment agissent les ARMM?</h2><p>Les ARMM contribuent à éliminer ou à réduire les cellules du système immunitaire qui causent l’inflammation. Ils sont souvent utilisés en même temps que les AINS, les corticostéroïdes ou les injections articulaires. </p><h2>Types d’ARMM</h2><p>Parmi les médicaments de cette catégorie, on trouve le méthotrexate, la sulfasalazine, l’hydroxychloroquine et le léflunomide. Parfois un ARMM sera efficace alors qu’un autre ne le sera pas. Tu devras peut‑être essayer différents ARMM pour savoir lequel est le plus efficace pour toi. Il est possible de combiner plusieurs ARMM pour contrôler ton AIJ. </p><p>Le traitement par les ARMM doit se poursuivre pendant une longue période. Il faut souvent les prendre pendant des mois voire des années. On poursuivra le traitement même après que la maladie sera sous contrôle afin d’empêcher d’autres poussées d’AIJ.</p><p>Chaque ARMM a ses effets secondaires propres. Ils exigent une surveillance étroite par des examens physiques et des analyses de laboratoire. Ton équipe soignante te les expliquera soigneusement. </p><p>Voici les ARMM couramment utilisés pour traiter les jeunes atteints d’AIJ.</p><h2>Méthotrexate</h2><table class="akh-table"><thead><tr><th>Nom générique</th><th>Nom de la marque la plus courante</th><th>Méthode d’administration</th><th>Format du médicament</th><th>Effets secondaires</th></tr></thead><tbody><tr><td> <strong>MÉTHOTREXATE</strong></td><td>Méthotrexate</td><td>Oral ou par injection sous la peau, une fois par semaine</td><td>Comprimé, liquide, injection</td><td> <strong>Effets secondaires communs:</strong> <ul><li>Malaise pendant 24 à 48 heures</li></ul> <strong>Effets secondaires moins communs:</strong> <ul><li>Nausées, vomissements, maux d’estomac</li><li>Plaies dans la bouche</li><li>Faible taux de leucocytes</li><li>Anomalies dans les fonctions du foie</li><li>Problèmes respiratoires</li></ul></td></tr></tbody></table><h3>Voici quelques points en matière de sécurité dont il faut tenir compte lorsque tu prends du méthotrexate :</h3><ul><li>Avant de te prescrire du méthotrexate, ton médecin fera une analyse sanguine afin de s’assurer que ton foie fonctionne bien. Elle ou il procédera également à une formule sanguine pour vérifier les taux de globules blancs, de globules rouges et de plaquettes.</li><li>Il faudra faire régulièrement des analyses sanguines pour s’assurer qu’il n’y a pas d’effet secondaire. Ton médecin te dira à quelle fréquence tu devras subir ces analyses.</li><li>Le méthotrexate est pris une fois par semaine. Tu dois prendre le méthotrexate le même jour chaque semaine. Si tu dois changer de jour, parles-en à ton infirmière ou ton médecin.</li><li>Si tu as de la fièvre, des frissons, ou d’autres symptômes d’infection, consulte ton médecin dès que possible. Si tu as une infection qui nécessite la prise d’un antibiotique, tu devras peut-être t’abstenir de prendre ton méthotrexate jusqu’à ce que tu aies terminé ton traitement antibiotique et que l’infection ait disparu.</li><li>Ne prends pas d’antibiotiques qui contiennent du triméthoprime-sulphaméthoxazole. Ce médicament pourrait réduire la numération globulaire s'il est associé à la prise de méthotrexate.</li><li>Tu ne dois pas recevoir de vaccins vivants (vaccin ROR, vaccin contre la varicelle, vaccin antigrippal par voie nasale) pendant ton traitement par méthotrexate.</li><li>Tu devrais avoir été vacciné contre la varicelle, ou déjà avoir contracté la varicelle, ce avant d’entamer le traitement par méthotrexate.</li><li>Si tu n’as jamais eu la varicelle et que tu as côtoyé des personnes atteintes de la varicelle, consulte ton médecin le plus vite possible.</li><li>Tu pourrais devoir prendre une vitamine appelée l’acide folique soit tous les jours (faible dose), soit une fois par semaine (forte dose). Cette vitamine peut réduire bon nombre des effets secondaires du méthotrexate. Parles-en à ton médecin.</li><li>La grossesse est à éviter pendant un traitement par méthotrexate. Si une femme prend du méthotrexate pendant sa grossesse, le fœtus pourrait être affecté. Les hommes et les femmes sous méthotrexate doivent utiliser un moyen de contraception ou une méthode anticonceptionnelle de type barrière s’ils prévoient être sexuellement actifs pendant leur traitement. Parles-en à ton infirmière ou à ton médecin. Il/elle pourra te conseiller.</li><li>Les adolescents prenant du méthotrexate doivent éviter de boire de l’alcool.</li></ul><h3>Voici quelques conseils qui t’aideront à gérer les effets secondaires du méthotrexate :</h3><p>Certains jeunes préfèrent prendre leur méthotrexate la fin de semaine, car ainsi, ils n’ont pas à manquer de journées de classe parce qu’ils ne se sentent pas bien. D’autres préfèrent prendre le médicament juste avant d’aller au lit afin de ne pas ressentir la plupart des effets secondaires pendant qu’ils dorment. Discute avec tes parents et ton médecin afin de trouver un moment pratique pour prendre ton méthotrexate, afin de minimiser toute perturbation de ton horaire ou de tes activités.</p><p>Si la nausée est insupportable, parles-en à ton médecin. Il pourra te prescrire un médicament pour combattre la nausée.</p><h2>Sulfasalazine</h2><table class="akh-table"><thead><tr><th>Nom générique</th><th>Nom de la marque la plus courante</th><th>Méthode d’administration</th><th>Format du médicament</th><th>Effets secondaires</th></tr></thead><tbody><tr><td> <strong>SULFASALAZINE</strong></td><td>Salazopyrin</td><td>Oral, deux fois par jour</td><td>Liquide ou comprimé</td><td> <strong>Effets secondaires communs:</strong> <ul><li>Maux d’estomac, nausées, vomissements</li><li>Maux de tête, étourdissements</li><li>Rash cutané, sensibilité au soleil</li></ul> <strong>Effets secondaires moins communs</strong> <ul><li>Faible taux de leucocytes et de globules rouges</li><li>Anomalies des fonctions du foie </li></ul></td></tr></tbody></table><h3>Voici quelques conseils qui t’aideront à gérer les effets secondaires de la sulfasalazine:</h3><ul><li>Évite de prendre ce médicament si tu es allergique au sulfamide (ce médicament en contient)</li><li>Avant de commencer à prendre de la sulfasalazine, ton médecin te fera une analyse de sang afin de s’assurer que ton foie fonctionne correctement. Le médecin vérifiera également ta numération globulaire complète : leucocytes, globules rouges et plaquettes.</li><li>Tu devras passer des analyses de sang régulièrement afin de t’assurer qu’il n’y a pas d’effets secondaires. Ton médecin t'informera de la fréquence de ces tests.</li></ul><h2>Hydroxychloroquine</h2><table class="akh-table"><thead><tr><th>Nom générique</th><th>Nom de la marque la plus courante</th><th>Méthode d’administration</th><th>Format du médicament</th><th>Effets secondaires</th></tr></thead><tbody><tr><td> <strong>HYDROXY-CHLOROQUINE</strong></td><td>Plaquenil</td><td>Oral, une fois par jour</td><td>Comprimél</td><td> <strong>Effets secondaires communs:</strong> <ul><li>Maux d’estomac, nausées</li><li>Rash, sensibilité au soleil</li><li>Blanchissement des cheveux</li><li>Faible taux de numération globulaire</li><li>Tache aveugle à l'arrière de l'œil ou vision des couleurs altérée (rare)</li></ul></td></tr></tbody></table><h3>Voici quelques points en matière de sécurité dont il faut tenir compte lorsque tu prends de l’hydroxychloroquine :</h3><ul><li>Tu devras passer des analyses de sang régulièrement afin de t’assurer qu’il n’y a pas d’effets secondaires. Ton médecin t'informera de la fréquence de ces tests.</li><li>Il est nécessaire de faire contrôler sa vue par un ophtalmologue une fois par année. En cas de problème, le médicament sera arrêté bien avant que ta vue ne subisse des changements.</li></ul><h2>Léflunomide</h2><table class="akh-table"><thead><tr><th>Nom générique</th><th>Nom de la marque la plus courante</th><th>Méthode d’administration</th><th>Format du médicament</th><th>Effets secondaires</th></tr></thead><tbody><tr><td> <strong>LÉFLUNOMIDE</strong></td><td>Arava</td><td>Oral, une fois par jour</td><td>Comprimél</td><td> <strong>Effets secondaires communs:</strong> <ul><li>Nausées et diarrhée</li></ul> <strong>Effets secondaires rares:</strong> <ul><li>Rash cutané</li><li>Chute de cheveux </li><li>Hypertension artérielle</li><li>Anomalies dans les fonctions du foie,</li><li>Faible taux de numération globulaire</li></ul></td></tr></tbody></table><h3>Voici quelques points en matière de sécurité dont il faut tenir compte lorsque tu prends du léflunomide :</h3><ul><li>Avant de commencer à prendre du léfunomide, ton médecin te fera une analyse de sang afin de s’assurer que ton foie fonctionne correctement. Le médecin vérifiera également ta numération globulaire complète : leucocytes, globules rouges et plaquettes.</li><li>Tu devras passer des analyses de sang régulièrement afin de t’assurer qu’il n’y a pas d’effets secondaires. Ton médecin t'informera de la fréquence de ces tests.</li><li>Si tu as de la fièvre, des frissons, ou d’autres symptômes d’infection, consulte ton médecin dès que possible. Si tu as une infection qui nécessite la prise d’un antibiotique, tu devras peut-être t’abstenir de prendre ton léflunomide jusqu’à ce que tu aies terminé ton traitement antibiotique et que l’infection ait disparu.</li><li>Tu ne dois pas recevoir de vaccins vivants (vaccin ROR, vaccin contre la varicelle, vaccin antigrippal par voie nasale) pendant ton traitement par léflunomide.</li><li>Tu devrais avoir été vacciné contre la varicelle, ou déjà avoir contracté la varicelle, avant d’entamer le traitement par léflunomide.</li><li>Si tu n’as jamais eu la varicelle et que tu as côtoyé des personnes atteintes de la varicelle, consulte ton médecin le plus vite possible.</li><li>La grossesse est à éviter pendant un traitement par léflunomide. Si une femme prend du léflunomide pendant sa grossesse, le fœtus pourrait être affecté. Les hommes et les femmes sous léflunomide doivent utiliser un moyen de contraception ou une méthode anticonceptionnelle de type barrière s’ils prévoient être sexuellement actifs pendant leur traitement par ce médicament. Parles-en à ton infirmière ou à ton médecin. Il/elle pourra te conseiller.</li><li>Les adolescents prenant du léflunomide doivent éviter de boire de l’alcool.</li></ul><h2>Autres ARMM</h2><p>D’autres antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM) peuvent être utilisés pour traiter certaines formes d’arthrite idiopathique juvénile (AIJ) chez les jeunes. Ceux-ci comprennent la cyclosporine (Neoral), l’azathioprine (Imuran), ou le cyclophosphamide (Cytoxan). Ils ne sont à utiliser que dans le cas où l’AIJ ne peut être maîtrisée par d’autres agents.</p><h3>Points de sécurité importants à ne pas oublier au sujet de tous les ARMM</h3><ul><li>Si tu prends du méthotrexate ou du léflunomide, ne bois pas d’alcool. Le méthotrexate, le léflunomide et l’alcool peuvent endommager ton foie. Tu pourrais avoir de graves problèmes de foie.</li><li>Si tu es sexuellement actif-ve, utilise un moyen de contraception ou une méthode anticonceptionnelle de type barrière pendant ton traitement par méthotrexate ou léflunomide. Ces médicaments peuvent entraîner une fausse couche ou des anomalies congénitales chez le foetus.</li><li>Tu voudras peut‑être te faire vacciner contre d’autres infections communes telles que la varicelle avant de commencer à prendre des ARMM. Parles-en à ton médecin.</li></ul><h2>Un message d'espoir</h2><p>Je souffre d'arthrite rhumatoïde juvénile depuis l'âge de 7 ans. Les médicaments avaient complètement fait disparaître tous les symptômes de ma maladie depuis environ 3 ans. J'étais au paradis ! </p><p>Cet automne, j'ai donné mon nom pour jouer au volleyball dans une équipe scolaire de compétition. Nous étions 15 filles et l'entraîneur devait en sélectionner 12. La sélection des athlètes a duré 1 mois. Après une semaine d'entrainement, mes chevilles ont commencé à me faire souffrir. J'ai tout de suite compris que c'était un mal d'AIJ. Elles étaient enflées, douloureuse et chaudes. J'avais de la difficulté à marcher, je descendais les escaliers assis à la maison mais j'arrivais au gym et je courrais 10 minutes, faisais des sauts etc... À mon retour à la maison, j'avais envie de me couper les deux jambes. </p><p>Il était hors de question de mettre mon entraineur au courant de la situation car je voulais faire partie de l'équipe. Le médecin de l'Hôpital de Montréal pour enfants m'a averti que je devais arrêter de courir pour 2 ou 3 semaines, le temps que mes anti-inflammatoires fassent effet. J'étais découragée! Finalement, mes parents ont téléphoné à l'entraineur et expliqué la situation. Ce dernier m'a rencontré et il a accepté que je fasse d'autres types d'exercices pendant que l'équipe faisait de la course et des sauts.</p><p>Maintenant, trois mois plus tard, mes doses de médicament ont augmenté et je prends régulièrement des anti-inflammatoires. Je ne ressens plus vraiment de douleur et JE FAIS PARTIE DE L'ÉQUIPE !!! </p><p>- Hélène, 14</p>