AboutKidsHealth for Teens

 

 

Corticosteroid joint injections for JIACCorticosteroid joint injections for JIACorticosteroid joint injections for JIA-CANEnglishRheumatology;Adolescent;PharmacyPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemDrug treatment;Drugs and SupplementsPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNP​​Lori Tucker, MDAdam Huber, MSc, MD, FRCPCMichael Rapoff, PhDShirley Tse, MD, FRCPC​Lynn Spiegel, MD, FRCPC​000Flat ContentHealth A-Z<p>If you have JIA that doesn’t get better with other drugs, and if only a few joints are affected, your doctor may suggest that you have corticosteroid joint injections. The corticosteroid is injected directly into the joints that are inflamed. This is also called an intra-articular injection.</p>
Injections articulaires de corticostéroïdesIInjections articulaires de corticostéroïdesCorticosteroid joint injections for JIAFrenchRheumatology;Adolescent;PharmacyPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemDrug treatment;Drugs and SupplementsPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNP​​Lori Tucker, MDAdam Huber, MSc, MD, FRCPCMichael Rapoff, PhDShirley Tse, MD, FRCPC​Lynn Spiegel, MD, FRCPC​000Flat ContentHealth A-Z<p>Si aucun autre médicament ne peut soulager ton AIJ, et si seulement quelques articulations sont touchées, ton médecin peut suggérer des injections articulaires de corticostéroïdes. Les corticostéroïdes sont injectés directement dans les articulations inflammées. Ces injections sont également appelées injections intra‑articulaires.</p>

 

 

Injections articulaires de corticostéroïdes2598.00000000000Injections articulaires de corticostéroïdesCorticosteroid joint injections for JIAIFrenchRheumatology;Adolescent;PharmacyPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemDrug treatment;Drugs and SupplementsPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNP​​Lori Tucker, MDAdam Huber, MSc, MD, FRCPCMichael Rapoff, PhDShirley Tse, MD, FRCPC​Lynn Spiegel, MD, FRCPC​000Flat ContentHealth A-Z<p>Si aucun autre médicament ne peut soulager ton AIJ, et si seulement quelques articulations sont touchées, ton médecin peut suggérer des injections articulaires de corticostéroïdes. Les corticostéroïdes sont injectés directement dans les articulations inflammées. Ces injections sont également appelées injections intra‑articulaires.</p><h2>Pourquoi utilise‑t‑on des injections articulaires de corticostéroïdes?</h2><p>Les injections articulaires sont pratiques puisque les corticostéroïdes peuvent être injectés directement dans l’articulation inflammée. Comme le médicament est injecté exactement où il est nécessaire, il n’a pas à circuler dans le reste de ton corps. C’est pourquoi nous n’observons pas les mêmes effets secondaires que ceux qui accompagnent les corticostéroïdes pris oralement ou par intraveineuse.</p><p>Avantages des injections articulaires :<br></p><ul><li>les risques d’effets secondaires sont moins élevés;</li><li>elles agissent plus rapidement pour contrôler l’inflammation dans une articulation;</li><li>l’amélioration initiale de tes symptômes est souvent remarquable. Elle survient en quelques jours ou en une semaine après l’injection articulaire;</li><li>cette amélioration dans tes articulations peut durer pendant des mois ou même plus longtemps.</li></ul><h2>Comment fait‑on une injection articulaire?</h2> <figure> <span class="asset-image-title">Injection dans l'articulation</span> <div class="asset-animation"> src="/Style%20Library/AKH/swfanimations/swf.html?swffile=Knee_injection_MED_ANI_FR.swf" </div></figure> <p>Ton rhumatologue injectera soigneusement les corticostéroïdes dans ton articulation. Cette procédure peut être effectuée de différentes façons selon tes besoins et l’opinion du médecin.<br></p><p>Parfois l’injection articulaire peut être faite à la clinique ou dans une salle d’examen spéciale. Parfois on la fait dans une salle de radiologie ou dans une salle d’ultrason. La radiographie ou l’ultrason est utilisé afin de s’assurer que le médicament est injecté correctement dans l’articulation.</p><p>Ton médecin peut utiliser un médicament pour la douleur qu’on appelle un anesthésiant local qui permet d’engourdir la peau avant l’injection. Il te faudra peut‑être un sédatif pour t’aider à relaxer pendant l’injection articulaire. S’il faut faire des injections dans un grand nombre d’articulations, on pourra le faire pendant que tu es sous anesthésie générale.</p><p>Pour en savoir plus sur les injections articulaires, regarde l’animation suivante.</p><h2>Quels corticostéroïdes sont injectés dans les articulations?</h2><p>Trois différents corticostéroïdes sont utilisés pour les injections articulaires.</p><table class="akh-table"><thead><tr><th style="width:200px;">Nom générique du STÉROÏDE</th><th>Nom de la marque la plus courante</th><th>Méthode d’administration</th><th>Format du médicament</th><th>Effets secondaires</th></tr></thead><tbody><tr><td>HEXACÉTONIDE DE TRIAMCINOLONE</td><td>Lederlon</td><td>injection dans l’articulation, une à trois fois par année, au besoin</td><td>Injection</td><td rowspan="3"><p> <strong>Effets secondaires possibles</strong></p><ul><li>Risque d’infection dans l’articulation (inhabituelle s’il y a nettoyage adéquat de la peau et utilisation de techniques stériles)</li><li>Amincissement de la peau sur le site d’injection de l’articulation</li><li>Les steroïdes injectés dans les articulations peuvent parfois être perçus comme des dépôts sur les rayons X (ne causent pas de symptômes de douleur ni ne touchent les fonctions de l’articulation)</li></ul></td></tr><tr><td>ACÉTONIDE DE TRIAMCINOLONE</td><td>Kenalog</td><td>injection dans l’articulation, une à trois fois par année, au besoin</td><td>Injection</td></tr><tr><td>MÉTHYLPREDNISOLONE <br></td><td>Depo-Medrol</td><td>injection dans l’articulation, une à trois fois par année, au besoin</td><td>Injection</td></tr></tbody></table><h2>Points importants en matière de sécurité concernant les injections articulaires de corticostéroïdes</h2><p>Si, au cours des 24 à 48 heures suivant l’injection dans une articulation, tu fais de la fièvre ou si tu observes une rougeur ou une douleur accrue à l’endroit où l’on a fait l’injection, consulte immédiatement ton médecin afin qu’il s’assure qu’il n’y a pas d’infection dans ton articulation.</p>