AboutKidsHealth for Teens

 

 

Imaging tests and JIAIImaging tests and JIAImaging tests and JIA-CANEnglishRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemTestsPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDAdam Huber, MSc, MD, FRCPC​000Flat ContentHealth A-Z<p>In addition to blood tests, you may need to have several imaging tests to help the doctors see your bones and joints and make a better diagnosis. These imaging tests include X-rays, an MRI, ultrasound, bone scan, and bone density test.</p>
Examens d’imagerie et l'AIJEExamens d’imagerie et l'AIJImaging tests and JIAFrenchRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemTestsPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDAdam Huber, MSc, MD, FRCPC​000Flat ContentHealth A-Z<p>Ton médecin pourrait demander des examens d’imagerie pour l’aider à poser un diagnostic. Ces examens consistent à prendre des photos de tes os, articulations et organes. Ils peuvent servir à déceler d’autres causes possibles d’AIJ.</p>

 

 

Examens d’imagerie et l'AIJ2565.00000000000Examens d’imagerie et l'AIJImaging tests and JIAEFrenchRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemTestsPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)NA2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDAdam Huber, MSc, MD, FRCPC​000Flat ContentHealth A-Z<p>Ton médecin pourrait demander des examens d’imagerie pour l’aider à poser un diagnostic. Ces examens consistent à prendre des photos de tes os, articulations et organes. Ils peuvent servir à déceler d’autres causes possibles d’AIJ.</p><h2>​Rayons X<br></h2><p>Un rayon X est un type de radiation qui passe à travers le corps. Un rayon X laisse une empreinte des os sur une photographie. Cet examen donne au médecin de l’information sur la grosseur, la forme et la position des os et de certains organes. Cette information peut aider à diagnostiquer une maladie. Cet examen est aussi appelé une radiographie. La quantité de radiation d’un rayon X est petite. Une radiographie seule ne peut pas diagnostiquer l'arthrite.<br></p> <figure class="asset-c-80"><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/JIA_knee_X-ray_MEDIMG_PHO_FR.png" alt="" /><figcaption class="asset-image-caption">Le genou de droite est touché par l’arthrite. L’inflammation et un afflux sanguin plus élevé à l’articulation entraînent une excroissance osseuse, de l’ostéopénie (une perte de densité osseuse) et une réduction de l’interligne articulaire.</figcaption> </figure> <h3>À quoi servent les rayons X?</h3><p>Habituellement, au début de la maladie, les rayons X sont normaux et, par conséquent, ils ne servent pas au diagnostic d'une AIJ. Les rayons X servent souvent à écarter d’autres problèmes. Ils peuvent aussi servir à s’assurer que l’AIJ n’a pas causé des dommages prématurés aux os.</p><h3>Comment utilise-t-on les rayons X?</h3><p>Tout d’abord, tu auras peut-être besoin de mettre une chemise d’hôpital. On te demandera ensuite de te tenir devant le film radiographique. L’appareil de rayons X sera allumé pendant quelques secondes. Pendant ce temps, un faisceau invisible de radiation passera à travers ton corps pour imprégner une image sur la pellicule. Tu devras rester immobile pendant deux ou trois secondes pour que l’image soit claire. </p><p>D’habitude, on prend des rayons de face et puis de côté. Tu ne sentiras rien. De plus, tu n’auras aucune séquelle, parce que les rayons X émettent juste une toute petite quantité de radiations.</p><h2>Imagerie par résonance magnétique (IRM)</h2><p>L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est un autre type d’imagerie. L’appareil d’IRM utilise un aimant, des signaux radio et un ordinateur pour enregistrer et produire des images du corps. Chaque image montre une différente « tranche » ou section du corps. Ces images ou photos sont analysées par un médecin spécialisé appeléradiologiste.</p> <figure class="asset-c-80"><span class="asset-image-title">IRM de l’articulation arthritique d’un genou</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/JIA_knee_MRI_MEDIMG_PHO_FR.png" alt="" /><figcaption class="asset-image-caption">Le genou de droite est touché par l’arthrite. Les zones blanches dans le liquide synovial qui se trouve dans l’articulation du genou et l’entoure sont un signe d’inflammation. </figcaption> </figure> <p>Un examen par IRM fait beaucoup de bruit, mais ne fait pas mal. Si tu peux rester allongé(e) et immobile pendant une heure, tu n’auras normalement pas besoin de prendre de médicaments. Par contre, si tu as de la difficulté à rester sans bouger aussi longtemps, peut-être parce que tes articulations te font mal, on te donnera un médicament pour t’aider à te détendre ou à dormir. Ce médicament peut être donné oralement ou par une injection intraveineuse. </p><h3>Comment fait-on un examen par IRM?</h3><p>Avant l’examen d’IRM, tu devras enfiler une chemise d’hôpital. Puis, tu devras te coucher sur une table devant un appareil d’IRM. </p><p>L’appareil d’IRM est une grosse machine de forme carrée. Au centre de l’appareil, il y a un long tunnel. Quand tout est prêt, et une fois que les sédatifs font effet (si tu dois en prendre), la table glissera à l’intérieur du tunnel pour que ton corps y soit au complet. L’appareil d’IRM fait beaucoup de bruit (comme quelqu’un qui frappe à la porte ou des coups de baguette sur une batterie). Tu pourras toutefois parler avec le radiologiste par un intercom. Certaines personnes ont un peu peur dans le tunnel de l’IRM – on peut arrêter l’IRM si tu trouves cela trop difficile, bien que tes médecins manqueront de renseignements si on doit interrompre la prise de photos. </p><p>Certains examens par IRM donnent plus d’information au médecin quand ils sont faits à l’aide d’un liquide spécial appelé un produit de contraste. Si c’est ton cas, tu recevras le produit de contraste par un tube à injection intraveineuse (i.v.) placé dans ta veine.</p><p>Sauf si tu reçois une anesthésie générale (des médicaments qui te feront dormir pour que tu restes immobile), un membre de ta famille pourra rester avec toi dans la pièce tout au long de ton examen d’IRM. Une infirmière et un anesthésiste seront peut-être aussi dans la pièce avec toi. </p><p>Une fois l’examen terminé, le radiologiste regardera les images d’IRM. Il enverra ensuite un rapport à ton médecin, qui discutera des résultats avec toi au cours d’un rendez-vous de suivi.​</p><h2>Ultrason</h2><p>Un ultrason est un autre type d’imagerie. L’appareil ultrasonique utilise des ondes sonores à haute fréquence afin de produire des photos des organes internes et d’autres structures corporelles. Par exemple, les médecins peuvent vérifier s'il y a du liquide dans les articulations ou les tendons des hanches. Ton médecin peut aussi se servir des ultrasons pour déterminer l’endroit où insérer les injections dans les articulations si tu en as besoin. Ces images sont lues par un médecin spécialisé appelé radiologiste.</p><h3>Comment se fait un ultrason?</h3><p>Avant de commencer un ultrason, tu devras revêtir une chemise d’hôpital. On te demandera ensuite de t’étendre sur un lit près de l’appareil ultrasonique.</p><p>On applique un type spécial de gel sur ta peau à l’endroit où l’on prendra les photos. On déplacera une sonde spéciale appelée transducteur en va-et-vient sur ta peau. La sonde ultrasonique ne fait pas mal, bien qu'il se peut que tu ressentes une certaine pression si l’on a besoin de presser un peu afin de prendre une meilleure photo.</p><p>Le tout dure environ 15 minutes.</p><p>Une fois terminé, le radiologiste examinera l’ultrason. Il enverra un rapport à ton médecin pour qu’il puisse aussi l’examiner. Ton médecin discutera avec toi des résultats de l’étude lors d’un rendez-vous de suivi.</p>