AboutKidsHealth for Teens

 

 

Complications of JIACComplications of JIAComplications of JIA-CANEnglishRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemConditions and diseasesPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)Joint or muscle pain;Pain2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDAdam Huber, MSc, MD, FRCPCLynn Spiegel, MD, FRCPCLaura Schanberg, MDPatrick McGrath, OC, PhD, FRSC000Flat ContentHealth A-Z<p>There are several complications of JIA which may or may not affect you, depending on the type of JIA you have, how severe it is, and how well it is managed. Complications can affect various parts of the body from bones and joints to the muscles and eyes.</p>
Complications liées à l’AIJCComplications liées à l’AIJComplications of JIAFrenchRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemConditions and diseasesPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)Joint or muscle pain;Pain2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDAdam Huber, MSc, MD, FRCPCLynn Spiegel, MD, FRCPCLaura Schanberg, MDPatrick McGrath, OC, PhD, FRSC000Flat ContentHealth A-Z<p>L’AIJ comporte plusieurs complications que peut ou non te présenter, selon le type et la gravité de son arthrite, et l’efficacité de sa prise en charge. Ces complications peuvent toucher diverses parties de son corps : os, articulations, muscles, yeux.</p>

 

 

Complications liées à l’AIJ2561.00000000000Complications liées à l’AIJComplications of JIACFrenchRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemConditions and diseasesPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)Joint or muscle pain;Pain2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MDAdam Huber, MSc, MD, FRCPCLynn Spiegel, MD, FRCPCLaura Schanberg, MDPatrick McGrath, OC, PhD, FRSC000Flat ContentHealth A-Z<p>L’AIJ comporte plusieurs complications que peut ou non te présenter, selon le type et la gravité de son arthrite, et l’efficacité de sa prise en charge. Ces complications peuvent toucher diverses parties de son corps : os, articulations, muscles, yeux.</p><h2>​Poussées d’AIJ imprévisibles</h2><p>Parfois, les jeunes atteints d’AIJ peuvent passer des mois ou même des années sans symptômes dérangeants. Puis tout à coup, ils réapparaissent. C’est ce qu’on appelle une poussée d’arthrite. Toutefois, les symptômes de la plupart des jeunes montent et descendent comme une vague pendant de nombreuses années, selon le type d’AIJ. Il faut se rappeler qu’on ne peut pas empêcher ces poussées de se produire. Habituellement, la cause de la poussée est inconnue. Tu peux te sentir perturbé(e) par la réapparition des symptômes alors que tu croyais aller mieux. Ne perds pas espoir. Il existe de nombreux traitements excellents disponibles pour maîtriser l’inflammation. </p><h2>Problèmes de croissance</h2> <figure class="tallpic"><span class="asset-image-title">Trouble de croissance</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Growth_problems_JIA_MED_ILL_FR.jpg" alt="" /><figcaption class="asset-image-caption">Ces filles ont 14 ans. La fille de droite affiche une taille normale pour son âge. L'inflammation causée par l'arthrite peut avoir une incidence sur la façon dont le corps grandit. Certains médicaments qui aident à soulager l'arthrite peuvent également avoir une incidence sur la croissance. </figcaption></figure> <p>Les jeunes en pleine croissance ont des plaques de croissance au bout de leurs os. Ces plaques se fusionnent ou se ferment une fois la taille adulte atteinte. L’inflammation de l’AIJ peut toucher la façon dont le corps croît. L’inflammation cause une augmentation de la circulation sanguine dans les plaques de croissance, ce qui entraîne une croissance plus rapide des os dans les articulations touchées. Par conséquent, le côté touché par l’arthrite peut être plus grand ou plus long que le côté non touché.</p><p>Néanmoins, dans certains cas, l’inflammation peut provoquer la fusion ou la fermeture du cartilage de conjugaison plus tôt que prévu. Le côté touché peut être plus petit ou plus court que le côté non touché. Une inflammation de la mâchoire peut entraîner un menton plus petit ou déformé. Une inflammation du genou peut donner lieu à une jambe plus longue que l’autre. À l’occasion, si l’AIJ est sévère, ta croissance générale (taille) pourrait être lente. En général, ta croissance s’améliorera une fois que l’inflammation se calmera. </p><p>Certains médicaments que tu prends pour traiter ton AIJ, comme les corticostéroïdes, peuvent ralentir ta croissance. Le meilleur moyen d’éviter ce type de problèmes est de bien traiter l’AIJ. Ton équipe soignante portera une attention particulière à ta croissance.</p><h2>Contractures articulaires causées par l’AIJ</h2><p>L’inflammation crée une pression et parfois de la douleur dans les articulations et autour de celles-ci. Parfois, les jeunes atteints d’AIJ gardent leurs articulations enflées dans la position la plus confortable, souvent en les gardant pliées. Si une articulation reste pliée trop longtemps, les muscles et les structures qui attachent les muscles aux os, appelées des tendons, raccourcissent et ne grandissent pas normalement. L’articulation reste donc coincée en position pliée. C’est ce qu’on appelle une contracture articulaire. </p><p>Les cartilages et les os des jeunes continuent de grandir, contrairement à ceux des adultes. Cela permet de guérir et de réparer les dommages aux articulations. On peut réduire la raideur articulaire à l’aide d’exercices d’étirement réguliers et d’attelles. Une attelle est une prothèse qui aide à maintenir une articulation (comme ton genou ou ton poignet) dans une certaine position. </p><p>Parfois, il peut être très utile d’injecter des médicaments dans l’articulation. Cela peut rapidement diminuer l’inflammation de l’articulation pour que tu puisses faire des exercices d’étirement de façon plus efficace. </p><h2>Faiblesse musculaire et perte musculaire liées à l’AIJ</h2> <figure class="tallpic"><span class="asset-image-title">Contractures articulaires</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/contractures_MED_ILL_FR.jpg" alt="" /> </figure> <p>On observe souvent une faiblesse et une perte musculaires autour d’une articulation enflammée chez les personnes souffrant d’AIJ. Quand une articulation est enflée et raide et qu’elle te fait mal quand tu la bouges, tu veux naturellement réduire tes activités. Cependant, cela peut affaiblir tes muscles. Quand tu n’utilises pas tes muscles régulièrement, ils deviennent plus petits. </p><p>Tu peux prévenir la faiblesse musculaire et même la perte musculaire en faisant de l’exercice. L’utilisation d’une prothèse ou d’une attelle n’aidera peut-être pas, parce qu’elle empêche tes muscles de bouger normalement. Parle à ton médecin ou à ton physiothérapeute pour savoir comment améliorer ta force musculaire en toute sécurité. </p><h2>Ostéoporose liée à l’AIJ</h2><p>L’ostéoporose se produit quand les os deviennent minces et faibles. Les os atteints d’ostéoporose se fracturent plus facilement. Les jeunes qui souffrent d’AIJ peuvent développer de l’ostéoporose pour de nombreuses raisons. Ces raisons comprennent le manque d’activité ou de calcium, qui aident à garder des os forts et en santé. La prise de certains médicaments comme les corticostéroïdes pendant une longue période peut aussi entraîner de l’ostéoporose. Une arthrite ou une inflammation prolongée des articulations peut également mener à l’ostéoporose. </p><p>Tu peux prévenir l’ostéoporose en restant actif(ve). Ton équipe médicale te demandera peut-être de prendre des suppléments de calcium et de vitamine D. Tu devras peut-être subir des tests de densité osseuse à l’occasion pour vérifier si tu souffres d’ostéoporose. Pour plus d’information: <a href="/Article?contentid=2566&language=French">scintigraphie et densité osseuses et l'AIJ</a>. </p><h2>Problèmes oculaires liés à l’AIJ</h2><p>En plus de problèmes articulaires, l’arthrite idiopathique juvénile peut causer des problèmes avec tes yeux, y compris l’uvéite, le glaucome ou des cataractes. Tous les jeunes atteints d’AIJ devraient faire examiner leurs yeux régulièrement par un ophtalmologue ou un optométriste. Un ophtalmologue est un médecin spécialisé en soins et en traitement des yeux. Un optométriste est un professionnel de la santé qui peut diagnostiquer des problèmes oculaires.</p><p>Pour plus d’information: <a href="/Article?contentid=2562&language=French">Problèmes oculaires</a>. </p>