AboutKidsHealth for Teens

 

 

Physical methods to improve fatiguePPhysical methods to improve fatiguePhysical methods to improve fatigue-CANEnglishRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemNon-drug treatmentPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)Joint or muscle pain;Pain2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MD​Tonya Palermo, PhDKristi Whitney, BSc PT, MScJudy McKague, PT​​​000Flat ContentHealth A-Z<p>Physical strategies, such as exercising regularly, conserving your energy and getting enough sleep are very helpful for reducing fatigue. They can help improve your quality of sleep and activity level. </p>
Méthodes physiques pour diminuer la fatigueMMéthodes physiques pour diminuer la fatiguePhysical methods to improve fatigueFrenchRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemNon-drug treatmentPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)Joint or muscle pain;Pain2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MD​Tonya Palermo, PhDKristi Whitney, BSc PT, MScJudy McKague, PT​​​000Flat ContentHealth A-Z<p>​Les méthodes physiques, comme l’exercice régulier, la conservation de l’énergie et une quantité de sommeil adéquate, sont très utiles pour réduire la fatigue. Elles peuvent améliorer la qualité de ton sommeil et ton niveau d’activité.</p>

 

 

Méthodes physiques pour diminuer la fatigue2576.00000000000Méthodes physiques pour diminuer la fatiguePhysical methods to improve fatigueMFrenchRheumatology;AdolescentPre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)BodySkeletal systemNon-drug treatmentPre-teen (9-12 years) Teen (13-15 years) Late Teen (16-18 years)Joint or muscle pain;Pain2017-01-31T05:00:00ZJennifer Stinson RN-EC, PhD, CPNPLori Tucker, MD​Tonya Palermo, PhDKristi Whitney, BSc PT, MScJudy McKague, PT​​​000Flat ContentHealth A-Z<p>​Les méthodes physiques, comme l’exercice régulier, la conservation de l’énergie et une quantité de sommeil adéquate, sont très utiles pour réduire la fatigue. Elles peuvent améliorer la qualité de ton sommeil et ton niveau d’activité.</p><h2>Exercice régulier</h2><p><a href="/Article?contentid=2604&language=French">Faire des exercices</a> régulièrement et quotidiennement peut améliorer ton sentiment de bien-être, ce qui à son tour peut augmenter ton niveau d’énergie et t’aider à mieux dormir. Pourquoi? Parce que lorsque tu fais de l’exercice, ton corps produit une substance chimique appelée endorphine. L’endorphine aide à réduire la douleur et l’anxiété. N’oublie pas de choisir des activités amusantes à faire avec tes amis et ta famille.</p><h2>Conserver ton énergie</h2><p>Conserver ton énergie, c’est la ménager, ou encore la garder en réserve pour lorsque tu te sentirasfatigué(e). Écoute ton corps. Essaie de trouver un équilibre entre l’activité et le repos. Concentre ton énergie sur les activités que tu trouves essentielles. Par exemple, certaines personnes privilégient les activités qui leur remontent le moral, comme sortir avec des amis. Tu pourrais gérer et conserver ton énergie en demandant des quarts de travail plus courts après l’école ou en prenant moins de cours.</p><h2>Bien dormir</h2><p><a href="/Article?contentid=2626&language=French">Bien dormir</a> réduit la fatigue. Pendant l’adolescence, ton corps a besoin d’environ neuf heures de sommeil pour fonctionner de façon optimale. Une bonne nuit de sommeil rétablit tes niveaux d’énergie et t’aide à mieux gérer la douleur et la fatigue. Dormir permet également à tes articulations de se reposer, ce qui réduit <a href="/Article?contentid=2578&language=French">la raideur</a>.</p><h2>Conseils pour dormir</h2><p>Dors-tu beaucoup? Voici quelques conseils que tu peux mettre en pratique pour dormir le mieux possible. Ils t’aideront à t’endormir et à rester endormi(e). </p><h3>Fais-toi un horaire</h3><p>Crée un horaire avec des heures de lever et de coucher semblables tous les jours. Elles ne doivent pas varier de plus d’une ou deux heures d’un jour à l’autre. Essaie de ne pas faire la grasse matinée les fins de semaine. Ton corps aime les horaires réguliers, et si tu dors plus longtemps, tu pourrais avoir plus de difficulté à respecter ton horaire de semaine. De plus, si tu es bien reposé(e), ton corps récupérera plus facilement son énergie lorsque tu te permettras, à l’occasion, de te coucher plus tard pour des événements spéciaux. </p><h3>Évite les siestes</h3><p>Essaie de ne pas faire de sieste au cours de la journée. Si tu t’endors vraiment ou que tu ne te sens pas bien et que tu dois faire une sieste, limite sa durée à 30 à 45 minutes au début de l’après-midi. Règle l’alarme de ton réveil-matin ou demande à quelqu’un de te réveiller afin de ne pas dépasser ce temps. Il te faut trouver un équilibre entre le manque et le surplus de sommeil. En effet, tu peux même te sentir fatigué(e) si tu dors trop. </p><h3>Bonnes habitudes</h3><p>Adopte de bonnes habitudes. Fais de l’exercice régulièrement, évite la caféine (boisson gazeuse, café, thé et chocolat) et mange à des heures régulières. Beaucoup de personnes se sentent mieux lorsqu’elles diminuent leur quantité de caféine, même si elles continuent d’en prendre. Ces bonnes habitudes provoquent toutes un sentiment de bien-être et te préparent à bien dormir. </p><h3>Routine de relaxation</h3><p>Adopte une routine de relaxation avant le coucher. Elle devrait durer de 20 à 30 minutes et être reposante. Tu pourrais lire, feuilleter un magazine, écouter de la musique ou écrire dans ton journal intime. Évite les activités stimulantes comme les jeux vidéo, l’ordinateur ou l’exercice avant d’aller au lit. </p><h3>Environnement</h3><p>Assure-toi que ta chambre est fraîche et calme. Ton matelas et ton oreiller doivent bien supporter ta colonne vertébrale. Si tu as mal aux mains ou aux genoux la nuit, tu peux utiliser des orthèses de nuit. Ces orthèses gardent tes articulations dans une même position pendant toute la nuit.​<br></p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/physical_methods_to_improve_fatigue_JIA_US.jpg